Types d'éruptions allergiques chez l'enfant et méthodes de traitement

La peau de bébé est un organe très complexe et multifonctionnel, interconnecté avec presque tous les systèmes du corps. La peau est une barrière naturelle qui protège les personnes des effets néfastes de l’environnement environnant. En outre, il s’agit d’une sorte d’écran biologique montrant tout dommage causé à l’environnement interne du corps. Eruptions allergiques chez les enfants - c’est ce que presque tous les parents apprennent au cours de la première année de vie de leur bébé. Cet article présentera les informations de base sur les affections allergiques chez les enfants, accompagnées de l'apparition d'éruptions cutanées. Il présentera également les méthodes de traitement et de diagnostic des éruptions cutanées allergiques.

Au cours des dernières décennies, le nombre de cas de maladies allergiques de la peau a doublé. L'émergence de nouvelles formes atypiques de la maladie entraînant une invalidité est très inquiétante. Les méthodes de traitement des manifestations cutanées des maladies atopiques chez les enfants sont constamment améliorées. Mais, malgré tous les efforts de la médecine en développement rapide, il est assez difficile de faire face à cette maladie infantile.

Pourquoi les substances médicamenteuses ne sont-elles souvent pas utiles? Une des raisons est le manque de connaissances de base sur les caractéristiques de la maladie chez les proches du patient. Après tout, il est parfois très difficile de comprendre l’abondance d’informations provenant d’Internet et d’autres sources. En outre, il peut être peu fiable.

Au début de ce sujet assez difficile à percevoir, il est nécessaire de comprendre les concepts scientifiques et médicaux de base.

Quelles sont les éruptions allergiques chez les enfants?

Les éruptions allergiques sont des maladies allergiques caractérisées par l'apparition sur la peau d'un enfant d'éruptions cutanées très irritantes, de nature persistante ou récurrente.

Auparavant, des concepts tels que «eczéma», «diathèse», «neurodermatite» étaient souvent utilisés.

Actuellement, les affections cutanées allergiques sont généralement appelées dermatite atopique, éruptions cutanées avec allergie médicamenteuse, urticaire, dermatite de contact allergique, toksidermii.

Le groupe des toksidermies comprend la dermatose bulleuse, l'érythème polymorphe exsudatif, le syndrome de Stevens-Johnson et le syndrome de Lyell.

En fait, les formes cliniques de dermatose sont énormes.

Dans cet article, nous allons parler des maladies les plus courantes chez les enfants.

Pour plus d’informations sur un phénomène allergique aussi grave, comme l’urticaire chez les jeunes enfants, consultez l’article concernant un allergologue immunologue.

Pourquoi une éruption atopique apparaît-elle chez un enfant?

Chez les bébés de moins d'un an, les éruptions cutanées allergiques apparaissent pour diverses raisons.

Tout d'abord, il s'agit d'une prédisposition génétique, c'est-à-dire héréditaire. Lorsqu'il parle aux parents, le médecin découvre souvent la présence dans la famille de parents souffrant d'asthme atopique, d'eczéma, de rhinite allergique, d'allergies médicamenteuses.

Si des manifestations atopiques de la maladie sont détectées chez les deux parents, le risque d'éruption allergique chez l'enfant augmente jusqu'à 80%.

Facteurs de risque de symptômes d'allergie chez les enfants:

  • déroulement défavorable de la grossesse. Nous sommes tous conscients du fait que le tabagisme, l’alcool, les risques professionnels sur le lieu de travail auxquels la future mère est confrontée lorsqu’il porte un enfant ont un impact négatif sur la santé du bébé. La toxicose induite par la grossesse, les infections intra-utérines bactériennes et virales latentes servent souvent de fond au développement de l'atopie chez les enfants;
  • mauvaise nutrition des mères enceintes et allaitantes. Les futures mères ont souvent des manifestations de nombreuses formes de maladies allergiques. L'augmentation excessive de l'appétit pendant l'accouchement encourage une femme à manger des aliments hypercaloriques et, souvent, allergisants - chocolat, café, aliments fumés, épices, gâteaux. En conséquence, le fœtus est exposé à une puissante attaque d'allergène. Pendant toute la durée de la lactation, les troubles de l'alimentation provoquent souvent l'apparition de troubles du système digestif non préparé chez le nourrisson, ce qui entraîne une diminution de l'absorption des aliments et le développement d'une allergie chez les nourrissons;
  • transfert déraisonnable à l'alimentation avec des mélanges de lait. Pour diverses raisons, le bébé est transféré dans le mélange de lait. Il peut s’agir de la réticence de la mère à allaiter ou de la santé de l’enfant.

Tous les mélanges ne sont adaptés que par la similarité du lait maternel. Le plus souvent, une transition déraisonnablement précoce vers une alimentation artificielle crée une hypersensibilité alimentaire aux protéines du lait de vache;

  • introduction précoce et injustifiée de leurres. Souvent, une éruption cutanée allergique sur le visage d’un enfant peut être observée avec l’introduction précoce de bouillies de lait, de fromage cottage, de jaune vitreux, de jus de fruits et de légumes dans la nourriture du bébé;
  • les infections. Le développement de manifestations d'allergies cutanées chez les enfants est favorisé par les rhumes fréquents, les otites, les adénoïdes, les amygdalites et les caries. La probabilité d'atopie chez un enfant augmente avec l'identification de maladies inflammatoires chroniques chez les membres de la famille;
  • invasions parasites. Les humeurs allergiques sont provoquées par des maladies parasitaires - échinococcose, giardiase, ascarisose, toxarcarcose. Dans le tableau clinique de ces maladies, il existe souvent différentes manifestations de l'éruption urticarienne;
  • maladies de l'estomac et des intestins. Dans la gastrite, la duodénite, la pathologie des voies biliaires chez l’enfant, l’absorption des nutriments est altérée, la capacité des agents étrangers à pénétrer dans la muqueuse intestinale est accrue. En conséquence, cela conduit au développement de diverses formes d'hypersensibilité;
  • fumée de cigarette. Le tabagisme passif joue un rôle important dans le développement de l'asthme allergique et bronchique.
  • Le rôle des allergènes dans le développement de la dermatose allergique chez les enfants

    Chez les enfants de moins d'un an, les allergènes alimentaires viennent au premier plan: protéines du lait de vache, céréales et œufs.

    Chez les enfants à partir de deux ans, une éruption cutanée peut provoquer:

    • allergènes épidermiques et domestiques (acariens);
    • allergènes d'origine animale (épithélium, laine, excréta);
    • pollen de plantes pollinisées par le vent;
    • les champignons;
    • Allergènes de staphylocoques.

    Examen d'un petit patient présentant des symptômes d'éruption allergique

    Que peut vous offrir un allergologue si l’on soupçonne une éruption atopique chez un enfant? Tout d’abord, il s’agit de tests cutanés avec des allergènes. Mais avec un processus cutané prononcé et une exacerbation de la maladie, il serait souhaitable de faire un test sanguin pour les anticorps dirigés contre les immunoglobulines E. spécifiques aux allergènes de manière significative.

    À quoi ressemble une éruption allergique chez un enfant?

    Internet présente un grand nombre de photographies de différentes éruptions cutanées chez les enfants allergiques. Si vous connaissez les principaux types d'éléments morphologiques présentant diverses éruptions atopiques, vous pouvez facilement suspecter un processus allergique.

    Eruption cutanée avec dermatite atopique

    Dans les cas de dermatite atopique jusqu’à l’âge de 2 ans, l’éruption cutanée prend le caractère de bulles avec du liquide et s’accompagne souvent de suintements. Par la suite, une croûte est formée. Les éruptions cutanées se propagent à toute la surface du corps.

    Dans certains cas, la peau du bébé devient rugueuse avec la formation de fissures.

    Après 2 ans, l'éruption se replie derrière les oreilles sur les surfaces fléchissantes des mains. L'enfant s'inquiète de la démangeaison la plus forte. La peau dans la zone de l'éruption devient bosselée, inégale. À partir de 10 ans, les éléments de l'éruption prennent le caractère de nodules. La zone autour de la bouche et des yeux est impliquée. La peau est sèche, avec des cheveux.

    Caractéristiques de l'éruption à l'urticaire

    Lors de l'urticaire, l'éruption a l'aspect de papules, entourée d'une zone de rougeur. Le plus souvent, ils sont accompagnés de fortes démangeaisons, de brûlures.

    Dermatite allergique

    L'éruption est claire, démangeaisons. Le plus grand nombre d'entre eux se trouve sur le lieu d'exposition à l'allergène. Plus souvent, vous pouvez observer la présence de bulles.

    Toksidermii

    La nature de l'éruption est caractérisée par une variété d'éléments: ampoules, papules, vésicules, boutons, rougeur de la peau. Mais les manifestations sont plus souvent fixées.

    Les principales méthodes de traitement de l'éruption allergique chez les enfants

    Nous éliminons donc tout d'abord les allergènes respiratoires domestiques:

    1. En cas de sensibilisation (allergie) à divers allergènes ménagers dans la chambre du bébé, il est interdit de mélanger des meubles rembourrés, des tapis, des rideaux épais.
    2. Il est préférable que les sols soient en bois ou recouverts de stratifié. Les meubles doivent être faciles à laver, les rideaux mieux sous la forme de stores.
    3. Les objets rangés dans des armoires doivent être emballés dans des boîtes en plastique et des sacs sous vide.
    4. Le nettoyage humide est fait quotidiennement. Il est préférable d’utiliser des aspirateurs de lavage.
    5. Les oreillers ne doivent être fabriqués qu'à partir de matériaux antiallergiques synthétiques. Lavez les oreillers et le linge de lit toutes les semaines à une température supérieure à 60 ºC.
    6. Les matelas doivent être emballés dans des housses à fermeture à glissière.
    7. Les peluches doivent être remplacées par des jouets en plastique ou en bois.
    8. La présence d'animaux dans la maison est inacceptable.
    9. Il est préférable d'enlever les plantes d'intérieur car ce sont des dépoussiéreurs et des champignons peuvent y vivre.
    10. Les étagères doivent être vitrées.
    11. Il est interdit d'utiliser des assainisseurs d'air, des produits chimiques domestiques contenant du chlore, des déodorants.
    12. Il est préférable d'installer la climatisation et des appareils de purification de l'air. Cela réduira le contenu de l'allergène dans l'air.
    13. Une humidité de l'air optimale est recommandée entre 35 et 50%.

    Éliminer les allergènes d'animaux de compagnie

    Tous les animaux peuvent provoquer des allergies. Par conséquent, il vaut mieux les abandonner. Après la séparation avec les animaux domestiques, vous devez organiser un nettoyage général.

    Que faire si un enfant a des allergies alimentaires?

    Les parents devraient prendre en compte les allergènes alimentaires dits obligatoires, c'est-à-dire les produits qui provoquent le plus souvent l'apparition d'une éruption allergique. Ce sont les produits laitiers et les produits laitiers, le blé, le café, les épices, les produits fumés.

    Quels médicaments sont utilisés pour traiter les éruptions cutanées allergiques chez les enfants? Caractéristiques de la thérapie

    Antihistaminiques

    Aide à éliminer les démangeaisons, l'enflure et les rougeurs au site de l'éruption.

    Parmi les moyens modernes les plus efficaces, on peut citer des médicaments tels que la desloratadine (Erius), la ceterisine (Zyrtec), la loratadine (Claritin). Les médicaments ont un effet pendant 24 heures, sont nommés une fois par jour.

    Stabilisateurs membranaires

    Empêcher le développement de la réponse immunitaire. L'effet est perceptible 10 jours après le début de la réception. Les préparations soulagent parfaitement l'inflammation. Le montélukast (singulier) fait partie de ces médicaments.

    Thérapie externe

    Pommade corticostéroïde. Les puits modernes éliminent les pleurs, les brûlures, l’inconfort et les rougeurs dans la zone touchée.

    Dans la pratique des enfants, on utilise plus souvent Lokoid, Elokom, Advantan. Les onguents sont nommés par un petit cours pendant 5 à 7 jours.

    Options de thérapie externe:

    1. Thérapie par étape. Les glucocorticostéroïdes sont appliqués dans différentes zones touchées.
    2. Thérapie en tandem. L'utilisation combinée de crèmes hormonales et de produits de soin de la peau.
    3. Thérapie descendante. Nous commençons avec des médicaments puissants (Elok), pour finir avec des médicaments faibles (pommade à l’hydrocortisone).

    Les principales questions des parents:

    1. Existe-t-il une alternative aux pommades hormonales? La réponse à cette question est positive. Les inhibiteurs de la calcineurine sont utilisés depuis deux décennies. Le représentant de cette classe de médicaments - Protopic, est utilisé chez l'enfant à partir de 2 ans. Le médicament est célèbre pour ne pas avoir d'effets secondaires systémiques et peut être utilisé dans la phase de rémission 2 fois par semaine pendant une longue période.
    2. Comment prendre soin de votre peau? La peau doit être hydratée à l'aide de produits cosmétiques médicaux.

    Les produits d'hygiène et les soins de la peau ayant un effet apaisant sont appelés des émollients.

    Voici les règles de base pour leur utilisation:

    • Émollient nécessairement être appliqué sur la peau après les procédures de l'eau. Peut être appliqué jusqu'à 4 fois par jour;
    • La quantité d’émollient appliqué sur la peau du bébé ne doit pas dépasser la quantité de pommade hormonale plus de 10 fois.

    Portez une attention particulière à la composition de vos fonds. Très bien, si la composition sera des lipides essentiels. Mais la présence de compositions de parfum est indésirable;

  • Les émollients sont appliqués sur la peau une demi-heure après l'application de la pommade aux hormones.
  • Les séries de cosmétiques Atoderm, Realba, Fiziogel et Lipikar ont fait leurs preuves.

    Toutes les réactions dermato-allergiques chroniques réduisent considérablement la qualité de vie de toute la famille. Lorsque la maladie du patient est affectée, la dermatite atopique est comparable au diabète. C'est pourquoi les parents de bébés malades doivent suivre clairement les recommandations de l'allergologue traitant sur un régime hypoallergénique et leur mode de vie, ainsi que sur les règles en matière de soins de la peau. Toutes ces mesures aideront à prévenir le développement de complications terribles.

    Éruption cutanée allergique sur le corps d'un enfant: types d'éruptions cutanées avec photos et schémas thérapeutiques

    Allergie - l'une des maladies les plus courantes dans le monde. Presque toutes les personnes ont souffert de telle ou telle forme. Les adultes peuvent prendre soin d'eux-mêmes et pour un enfant, les allergies sont stressantes. Dans notre article, vous apprendrez quoi faire si votre enfant est allergique, quelles sont les formes d'éruptions allergiques, comment les éliminer et prévenir leurs manifestations futures.

    Les causes des éruptions allergiques sur le corps chez les enfants

    Les réactions cutanées causées par le contact avec un irritant sont susceptibles chez la majorité des enfants âgés de 0 à 7 ans. Une réaction allergique peut être alimentaire, virale ou chimique. En règle générale, les éruptions cutanées sur le corps au fond du contact avec l’allergène sont accompagnées de démangeaisons, d’une enflure et d’une hyperhémie graves.

    Les causes les plus courantes d'éruptions allergiques chez les enfants sont les suivantes:

    • Recevoir des médicaments avec une composition agressive. La réaction chez les jeunes enfants peut être un antibiotique synthétique et un médicament naturel contenant des ingrédients à base de plantes. Les allergènes agressifs sont des sirops expectorants.
    • L'allaitement maternel. Une éruption cutanée survient si une femme qui allaite néglige un régime élaboré par un médecin et consomme des aliments contenant des allergènes. Les réactions allergiques chez les nourrissons peuvent provoquer le chocolat, les agrumes et la restauration rapide - une liste complète fournit un pédiatre ou un dermatologue.
    • L'utilisation de produits chimiques ménagers et l'utilisation de produits cosmétiques avec un parfum chimique. Les allergies chez les enfants peuvent provoquer des lessives, des crèmes pour la peau, des détergents pour vaisselle (nous vous conseillons de lire: qu'est-ce qu'une crème hormonale pour les allergies de la peau à choisir pour les enfants?).
    • Facteurs naturels. Forte baisse de température, longues promenades sous l'influence du soleil.
    • Allergodermatose - plantes et animaux toxiques qui, au contact de la peau, laissent une brûlure.
    • Les agents infectieux non cellulaires provoquent des allergies virales.

    Types d'éruption allergique infantile avec description

    Actuellement, les experts parlent de deux types d'allergies:

    • Aigu, caractérisé par une réponse instantanée à un stimulus. Une telle allergie a un tableau clinique prononcé, mais les éruptions sont sujettes à un traitement rapide: elles disparaissent en quelques jours.
    • Chronique. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un processus lent de la maladie. En règle générale, les allergies chroniques disparaissent d'elles-mêmes un an et demi.

    Examinons chacune des espèces avec une description et une explication des causes de leur apparition (les photos sont présentées ci-dessous).

    Méthodes de diagnostic

    Le diagnostic d'allergie comprend 3 méthodes:

    1. Symptomatique (diagnostic initial). La méthode est utilisée pour les formes classiques - dermatite et urticaire. Le tableau clinique de la maladie n’est pas différent. En règle générale, il suffit de regarder l'éruption pour établir un diagnostic. En plus de l'éruption cutanée, d'autres symptômes sont également pris en compte: rougeur des yeux, nez qui coule, poches, irritabilité, etc.
    2. Faire un test d'allergie. La méthode permet de déterminer l'allergène. Toutefois, la procédure peut être effectuée pour les enfants de plus de 3 ans.
    3. Analyses sur l'état d'immunité. Il n'y a pas de limite d'âge.

    L'allergie s'accompagne de symptômes similaires à ceux de certaines maladies infectieuses. Le tableau ci-dessous présente les caractéristiques distinctives des symptômes de ces deux catégories.

    Traitement de l'éruption allergique, selon son type

    Le traitement des éruptions allergiques chez les enfants dépend de son type et de sa réaction au stimulus. Pour tout type d'éruption allergique, une étape importante consiste à identifier la substance qui l'a provoquée. L'enfant doit être exclu du contact avec l'allergène. La prochaine étape est le strict respect des prescriptions du médecin.

    En règle générale, le traitement repose sur le respect des règles de nutrition et la prise de médicaments antiallergiques (antihistaminiques). En cas de traitement médicamenteux, lisez attentivement les instructions d'utilisation des médicaments. Beaucoup d'entre eux contiennent des restrictions d'âge. Les produits pour enfants ont une composition "douce" et sont agréables au goût.

    Comme indiqué ci-dessus, les éruptions cutanées allergiques sont de plusieurs types, chacun nécessitant un traitement spécifique. Ci-dessous un tableau avec les noms des remèdes.

    • physiothérapie
    • absence de contact avec l'allergène, régime alimentaire
    • l'utilisation de bains apaisants à la camomille et à la sauge
    • fournir un peu de paix patient, émotions positives
    • antihistaminiques (comme décrit ci-dessus)
    • immunomodulateurs (teinture d'échinacée, compléments alimentaires)
    • enterosorbents (charbon actif, Polysorb, Enterosgel, etc. (plus de détails dans l'article: instructions pour recevoir Polysorb sous forme de poudre pour enfants).)
    • sorbants
    • sédatifs
    • onguents effet de refroidissement

    Outre les éruptions cutanées, les types de réactions allergiques énumérés ci-dessous incluent un certain nombre d'autres symptômes. Vous pouvez également les supprimer avec des médicaments. Des démangeaisons, des rougeurs et un inconfort similaire vont éliminer les gels et les pommades à effet anti-inflammatoire. Les corticostéroïdes peuvent traiter le rhume et le gonflement de la muqueuse nasale. Lorsque la conjonctivite aidera les gouttes oculaires. Le meilleur ajout au traitement sera l’amour et les soins des parents.

    Qu'est-ce qu'il est strictement interdit de faire?

    Si une éruption cutanée est détectée sur le corps de l’enfant, il est formellement interdit:

    • pincement des ulcères et des ulcères (surtout sur les joues, le front);
    • Traumatisme des bulles (perforation, extrusion);
    • le contact de la zone touchée avec les mains sales, en particulier les égratignures;
    • l'utilisation de médicaments pouvant altérer le tableau clinique (avec des colorants et des substances à base de ceux-ci).

    L'éruption allergique est un symptôme grave. De nombreux types d'allergies ne nécessitent pas de traitement médical spécifique. Cependant, dans certains cas, l'auto-traitement est préjudiciable à la santé et à la vie du bébé. Une éruption cutanée peut provoquer une maladie infectieuse, dangereuse non seulement pour le bébé, mais aussi pour les autres. La meilleure solution consiste à consulter immédiatement un médecin.

    Après combien de jours les enfants ont-ils une éruption allergique?

    Il n'y a pas de réponse unique à cette question. La rapidité de l'éruption dépend de nombreux facteurs: l'exactitude du traitement, la qualité des médicaments pris. Certains modèles existent toujours.

    Chez un nourrisson de moins d'un an ou d'un an, le stade initial d'allergie alimentaire bénigne passe en moins d'une semaine. Pour ce faire, vous devez éliminer rapidement l’allergène de l’alimentation de la mère qui allaite. La dermatite allergique et l'urticaire en l'absence de complications disparaissent également après 7 jours. L'eczéma et la névrodermite durent jusqu'à deux semaines et deviennent souvent chroniques.

    Si la récupération est positive, l'éruption cutanée et les démangeaisons s'atténuent progressivement. Si les manifestations de la maladie sont statiques ou si l'état de santé s'est aggravé, vous devez changer de stratégie. Si un allergène est mal identifié ou si un traitement inefficace est prescrit, une hospitalisation peut être nécessaire, ainsi que des tests supplémentaires.

    Vous ne pouvez pas ignorer même les petites et pâles éruptions cutanées. Une telle négligence peut conduire à un traitement à long terme, coûteux et inefficace. Plus tôt l'éruption commence à guérir, plus vite elle passera.

    Prévention

    Les mesures suivantes sont présentées pour prévenir la survenue de réactions allergiques:

    Traitement d'une éruption allergique chez les enfants

    Environ les deux tiers des enfants de moins d'un an et environ 30% des enfants de plus d'un an souffrent d'allergies. Une réaction corporelle inadéquate à l'allergène chez les enfants se manifeste le plus souvent sous la forme d'une éruption cutanée. Comment le traitement de l'éruption allergique chez les enfants est effectué, vous apprendrez en lisant cet article.

    La tendance aux allergies est souvent héritée. Ce fait ne fait plus de doute chez les médecins. Cependant, les mécanismes de développement d'une réaction allergique ne sont pas encore bien compris, car ce ne sont pas toujours la mère ou le père qui sont allergiques à un enfant allergique, mais qui sont également allergiques.

    L'essence des processus en cours est assez simple. Une certaine protéine antigénique qui ne peut pas être absorbée pénètre dans le corps de l’enfant. L’immunité du bébé «se souvient» de la protéine étrangère et, lorsqu’elle est répétée, donne une réponse immunitaire sous la forme d’une rhinite allergique appelée toux. Les éruptions cutanées constituent également une réponse immunitaire à un antigène protéique.

    La médecine connaît des centaines de telles protéines. Ceux qui se produisent le plus souvent provoquent les types d'éruptions allergiques chez les enfants:

    • éruptions cutanées dues à des allergies alimentaires (pour certains produits);
    • éruption cutanée d'allergie à un médicament (pour certains types de médicaments, certaines substances et leurs composés);
    • éruption cutanée avec allergies saisonnières (pollen, floraison);
    • éruptions cutanées en réponse aux piqûres d'insectes;
    • allergie de contact éruption cutanée (produits chimiques ménagers, cosmétiques);
    • éruption cutanée due à des allergies domestiques (poussière de maison, oreillers en plumes, poils d'animaux).

    Une éruption allergique peut apparaître en réponse à la pénétration d'un allergène à tout âge, chez les enfants de tout sexe, de toute race et de tout état de santé. Les manifestations d'éruptions cutanées ne dépendent pas du climat dans lequel vit l'enfant, des soins suffisants ou insuffisants lui sont fournis. Une éruption cutanée due à une allergie n'est que la manifestation extérieure d'un processus interne orageux.

    Les éruptions cutanées les plus courantes se présentent sous les formes suivantes:

    • l'urticaire;
    • diathèse exsudative;
    • eczéma allergique;
    • dermatite atopique;
    • dermatite de contact.

    Les causes

    Un allergène est presque toujours une structure moléculaire d'origine protéique. Tous les allergènes ne provoquent pas une réponse immunitaire lorsqu'un organisme pénètre dans l'organisme. Certains sont capables de se lier à des protéines présentes dans tous les tissus humains. Ce sont généralement des éléments entrant dans la composition des médicaments ou des produits chimiques.

    Après la première entrée dans le corps de l’enfant, l’allergène provoque une sensibilisation, ce qui augmente la sensibilité et la susceptibilité des récepteurs de l’histamine, ainsi que la sensibilité à un allergène spécifique. Les contacts ultérieurs avec cet allergène sont accompagnés d'une cascade de processus immunitaires avec formation d'éruptions cutanées.

    Le mécanisme non immunitaire est associé à la libération d'histamines, qui, lorsqu'elles sont exposées à des cellules immunitaires, provoquent un gonflement des couches de la peau, des capillaires dilatés (cause de la rougeur), des cloques.

    Le nombre d'enfants souffrant d'allergies cutanées augmente chaque année. Les médecins estiment que les principales raisons sont la dégradation de l'environnement, la consommation d'aliments génétiquement modifiés. En outre, les médecins disent que les enfants à risque sont les plus susceptibles aux éruptions cutanées allergiques.

    Il comprend:

    • Bébés nés de grossesse accompagnée de pathologies (prééclampsie, manque d'eau ou taux d'hydratation élevé, jumeaux ou triplés, jumeaux ou triplés, menace de fausse couche, toxémie grave au début et à la fin de la période de gestation).
    • Les enfants qui, à un âge précoce (jusqu'à un an) ont contracté une infection virale sous forme sévère.
    • Les enfants qui, par coïncidence, dès la naissance ou jusqu'à 3 mois sont transférés dans des mélanges artificiels.
    • Les tout-petits qui manquent de vitamines importantes et mangent de manière insuffisante ou incomplète.
    • Les enfants qui ont dû prendre des médicaments pendant une longue période.

    Les symptômes

    Les symptômes de différents types d'éruptions allergiques présentent des différences significatives. Par exemple, les allergies de contact ne sont jamais courantes. Les éléments de l'éruption cutanée (le plus souvent ce sont les cloques) sont situés sur la partie du corps qui a été en contact avec l'allergène (produit chimique). Les ampoules sont accompagnées de démangeaisons.

    Dans les allergies alimentaires, une éruption cutanée se développe généralement sous la forme d'une dermatite atopique. Il est localisé sur le corps, le visage, le cou, parfois - sur le cuir chevelu, à l'arrière de la tête. L'éruption n'a pas de contour clair, les fragments peuvent être dispersés très loin les uns des autres - dans tout le corps.

    L'urticaire est une tache rougeâtre de différentes intensités de couleur sur la peau. En appuyant dessus avec votre doigt, vous pouvez voir des taches blanchâtres. Les taches urticaires sont légèrement gonflées et rappellent visuellement les brûlures d’ortie. L'urticaire géante (la forme la plus grave d'une telle allergie) s'accompagne d'un gonflement du larynx, du cou et d'un œdème de Quincke. L'urticaire est souvent associée à des allergies aux médicaments - au corps, au visage, aux bras et aux jambes, au dos et à l'abdomen.

    Les diathèses exsudatives sont le plus souvent observées sur les joues, le menton, les bras et le cou, ainsi que dans les oreillettes et les oreilles. Au début, ce sont des bulles remplies de liquide clair, ce qui provoque un fort jugement. L'enfant s'inquiète, se peigne ou se frotte sur le lit. Par conséquent, les bulles éclatent facilement et laissent derrière elles une croûte rouge. Si de l'eczéma se développe, alors ces croûtes deviennent détrempées, démangeaisons et compliquées par une infection adhérente, qui devient perceptible par la présence de pustules.

    L'éruption allergique peut être complètement incolore, se manifestant par "la chair de poule". Elle n’est généralement pas accompagnée de démangeaisons, n’a pas de forme grave. Cela se produit si le processus d'inflammation s'arrête sur la lésion du derme papillaire.

    Comment distinguer les allergies des infections?

    Les parents qui ont découvert une étrange éruption cutanée sur la peau d’un enfant veulent d’abord savoir de quoi il s’agit - une réaction allergique ou des maladies infectieuses qui se manifestent également lors de manifestations cutanées. Seul un médecin appelé peut répondre à cette question avec un degré de confiance élevé. Le diagnostic de laboratoire est en mesure de confirmer ou d'infirmer sa conclusion. Cependant, les parents attentifs sont également capables de comprendre la différence entre les infections et les allergies. En fait, ce n'est pas si difficile.

    Avec les allergies, il n'y a pas de fièvre. Avec les infections, la fièvre et la fièvre sont le plus souvent les «satellites» obligatoires du stade initial de la maladie. Une éruption infectieuse a généralement un contour clair: les papules, les vésicules, les pustules et d'autres éléments de l'éruption ont certaines limites, leur forme. Lorsque des éruptions cutanées allergiques se produisent, les cloques et les cloques sont assez floues.

    Gonflement du visage et des lèvres, apparition de poches avec allergies est souvent, mais avec infections, ces symptômes ne sont généralement pas observés. En cas d'allergie, l'éruption cause des démangeaisons et, dans les infections, cela ne se produit pas toujours.

    Faiblesse, intoxication et courbatures avec les maladies infectieuses sont toujours, mais avec les allergies - presque jamais. Un nez qui coule et qui accompagne l'infection change de caractère. D'abord, un secret du nez est sécrété, puis il s'épaissit et change de couleur. En cas d'allergie, la morve chez un enfant est fluide tout le temps, la nature de l'évolution de la rhinite ne change pas avec le temps.

    Éruption allergique sujette à la fusion, gonflement de la peau, infectieuse ne gonfle généralement pas, et tous ses éléments sont clairement visibles. Le premier se manifeste généralement par des boutons et des bulles, le second par des vésicules, des pustules, des papules.

    Premiers secours

    Traiter les allergies devrait allergologues et pédiatres. Toutefois, donner les premiers soins à la maison à l’enfant devrait être à la portée de tous les parents, étant donné que des allergies cutanées peuvent survenir soudainement - à tout moment et avec n’importe quel bébé.

    Lorsqu’une éruption cutanée apparaît, vous devez d’abord examiner soigneusement la peau du bébé afin de repérer les caractéristiques et les lieux de la luxation des boutons. Il est important de se rappeler que l'enfant a mangé, bu, pris 3 ou 4 jours.

    En cas de suspicion d'allergie alimentaire, l'enfant reçoit l'entérosorption à la dose pour l'âge (Enterosgel), la peau présentant des éruptions cutanées est lavée à l'eau froide sans savon. Avant de consulter le médecin, rien de plus ne peut être donné.

    Si vous soupçonnez une allergie à un médicament, vous devez arrêter de prendre le médicament et emmener l’enfant chez le médecin. L'exception est lorsque l'enfant reçoit des médicaments pour des raisons de santé. Alors vous ne devriez pas interrompre le cours. Il vaut mieux aller à la réception chez un spécialiste.

    Pour toute forme d'allergie, les premiers soins consistent à interrompre le contact avec l'allergène. Si on ne sait pas ce que l'enfant a eu une réaction cutanée, il est préférable de le protéger contre un large éventail d'allergènes communs potentiellement dangereux. Cela comprend le lait de vache entier, les œufs, les noix, les agrumes, certains types de poisson de mer, les sucreries, le miel et autres aliments, la poussière domestique, les poils d'animaux, les aliments pour poissons, tous les parfums, les cosmétiques, le pollen de plantes et les médicaments.

    Si la cause des éruptions cutanées chez les parents est claire, il sera plus facile de limiter le contact avec l'allergène.

    Le site de la lésion est lavé à l'eau sans savon dans tous les cas. Avec une forte éruption cutanée, vous pouvez administrer des antihistaminiques à l'enfant (en une dose unique). Après consultation avec le médecin, ils commencent le traitement principal.

    Traitement

    La base du traitement est l'élimination de l'allergène. On peut le trouver grâce aux diagnostics modernes, qui incluent des méthodes de laboratoire et des tests d'allergie. Après avoir éliminé l’allergène, le médecin décide de l’utilisation des médicaments. Tout dépendra du degré de lésions cutanées et des symptômes généraux.

    Dans les formes les plus légères d’éruption cutanée, aide signifie avec un effet sédatif - teinture d’agripaume, décoction de valériane, décoction de mélisse. L'ingestion de tels médicaments permettra au bébé de moins souffrir de démangeaisons et améliorera son sommeil.

    Les antihistaminiques éliminent la cause interne de l'histamine sans éruption cutanée. Dans la pratique pédiatrique, Erius, Loratadin, Tsétrine, Zyrtec, Diazolin, Suprastin, Claritin, Fenistil (gouttes) sont largement utilisés.

    Les sorbants aident à excréter les toxines générées par des allergènes, tels que Polysorb et Enterosgel, ainsi que Lactofiltrum.

    Localement, les sites d'éruption cutanée peuvent être traités avec Fenistil (gel). En cas d'éruption cutanée abondante provoquant des démangeaisons, le médecin peut vous recommander des hormones à faible teneur en glucocorticostéroïdes, par exemple l'onguent Triderm ou l'onguent Advantan. Ils vont supprimer les démangeaisons et éliminer progressivement toutes les éruptions cutanées. En cas d'allergie sévère, des préparations hormonales («prednisolone») sont prescrites pour un usage interne.

    Si l'éruption s'accompagne d'un œdème grave, le médecin vous recommandera sans hésiter des médicaments diurétiques avec des préparations à base de calcium, de sorte qu'une miction fréquente ne provoque pas le "lessivage" de ce minéral essentiel par l'organisme.

    Les enfants allergiques doivent être baignés sans écume, sans shampoing ni savon. Dans l'eau, vous pouvez ajouter une petite quantité de décoction de camomille ou de calendula. Laver l'enfant à l'eau avec l'ajout d'huiles essentielles est inacceptable.

    S'il est nécessaire d'utiliser d'autres médicaments, il est important d'appeler le médecin et de vous informer de la possibilité de les prendre pendant le traitement d'une éruption allergique. Certains antibiotiques (par exemple, la "tétracycline"), ainsi que le médicament nootrope "Pantogam" provoquent souvent des allergies sévères, ce qui n'est pas souhaitable lors du traitement d'une éruption cutanée.

    Lubrifier les éruptions cutanées avec des allergies La crème pour bébé est impraticable et nuisible, car sous la couche de crème grasse, la peau "trempe", ce qui ralentira la récupération. Appliquer la poudre ne vaut pas la peine, car elle dessèche trop la peau.

    Outre les médicaments, on prescrit à un enfant allergique à la peau un régime hypoallergénique spécial qui exclut complètement les produits pouvant aggraver l’état du bébé. Pour les enfants de moins d’un an, le médecin procède à la correction de la nourriture de la mère si elle allaite, ou remplace la préparation lactée adaptée au nourrisson.

    Si vous suivez toutes les recommandations et le traitement prescrit, l'éruption cutanée dure environ une semaine et demie.

    Recommandations générales

    Pour prévenir le développement d'allergies cutanées pour la première fois (ainsi que les faits de récidive chez les enfants qui ont déjà subi un traitement) aidera des conseils préventifs simples et efficaces:

    • Il n'est pas nécessaire de donner à l'enfant un grand nombre de médicaments. Cela sape son immunité et provoque une légère réactogénicité allergique. S'il est possible de réduire la température sans tablette, cela vaut la peine de l'utiliser. Si vous ne pouvez pas donner de sirop contre la toux et que vous fournissez plutôt une boisson chaude et abondante et un massage, il est préférable de profiter de cette occasion.

    Moins un enfant "mange" de pilules, plus son immunité est forte.

    Eruption cutanée allergique chez un enfant: types, photos des éruptions cutanées et méthodes de traitement

    Les jeunes enfants sont souvent atteints de maladies dues à un système immunitaire affaibli. Certains ne représentent pas une menace sérieuse pour la santé, d'autres nécessitent un traitement immédiat. Actuellement, beaucoup de bébés ont des réactions pathologiques à certains stimuli. Les allergies peuvent se manifester de différentes manières. Les parents devraient être en mesure de distinguer les premiers signes d'une réaction allergique de maladies dangereuses afin de fournir à l'enfant l'assistance nécessaire.

    Les causes de l'éruption cutanée sur le corps d'un enfant

    Allergie - Réponse du corps à un stimulus. Les enfants avec une immunité affaiblie sont les plus susceptibles à la manifestation d'une allergie. Le plus souvent, il se manifeste par une éruption cutanée sur le corps; en outre, il peut y avoir des larmoiements et une congestion nasale. Il convient de noter que les allergies sont les plus dangereuses pour les nouveau-nés. plus l'enfant est âgé, moins il cause de dommages.

    Un état pathologique peut provoquer un irritant ingéré ou exercer une influence externe. Les principales causes de l'éruption cutanée sont:

    • L'hérédité. Si l’un des parents a tendance à manifester des allergies, le risque de développer une pathologie augmente.
    • Nourriture Lors de l'allaitement, tous les nutriments accompagnent le lait maternel. Quand une mère mange des aliments interdits (bonbon, agrumes, miel), le bébé a une éruption cutanée. Si le bébé est nourri au biberon, il est nécessaire de choisir le bon mélange. Il est nécessaire de saisir correctement le supplément afin de détecter et d’identifier l’allergène en temps voulu. Le plus souvent, les enfants ont des allergies alimentaires aux œufs, aux noix et aux baies (nous recommandons de lire: allergies alimentaires chez un enfant: symptômes, traitement et photo). Il apparaît sur le visage et les mains.
    • Médicaments. De nombreux produits contenant des colorants, des édulcorants et des conservateurs dans la composition provoquent une réaction allergique. L'apparition de l'éruption cutanée est possible après un traitement avec des médicaments antibactériens. Vous devez donc examiner attentivement le choix des médicaments et les prendre avec des antihistaminiques.
    • Des allergies peuvent apparaître après la vaccination. Les injections pour les petits enfants sont données après la prise de médicaments anti-allergiques.
    • Facteurs naturels. Avec une faible immunité, des expositions au froid et au soleil peuvent causer des allergies. Les allergènes les plus puissants sont les poils d'animaux, la poussière et le pollen des fleurs. Il convient de noter que le contact étroit avec des animaux dans la rue est moins dangereux qu’à l’intérieur, en raison de la concentration élevée de l’allergène dans l’air.
    • Irritants chimiques. Ceux-ci comprennent les détergents à lessive, les produits pour le bain, les crèmes et les onguents. L'acné apparaît immédiatement après le contact.

    Variétés allergiques d'éruption

    Une éruption allergique se caractérise par l’apparition de petites taches rouges affectant les joues, le front, les jambes et les mains de bébé. Les manifestations d'allergies en fonction de l'irritant (à quoi ressemble l'éruption, regardez la photo ci-dessous avec une description et des explications) peuvent être les suivantes:

    • berger - est une petite cavité avec du pus;
    • plaque - formation dense sur la peau;
    • papule - tubercule palpable sans cavité;
    • zone de peau tachée;
    • vésicule - formation avec fluide.

    Au cours de la période de développement intra-utérin, la peau du bébé n’est pas en contact avec des stimuli externes. Après la naissance, la couche supérieure de l'épiderme se retrouve dans un environnement agressif. Dans le même temps, le corps n’a pas encore subi d’immunité aux allergènes. Lors de la mise en place du système immunitaire, des taches, des squames et des crevasses apparaissent sur la peau. Une dermatite survient souvent chez le nouveau-né, qui présente les variétés suivantes:

    • Contact Se produit lorsque l'épiderme entre en contact avec divers stimuli. Le plus souvent, il s’agit de laine, de crèmes, de lessive. Il se caractérise par l'apparition de poches et de rougeurs sur la peau. Parfois formé des bulles caractéristiques remplies de liquide. Il y a des cas de réinfection après l'éruption de vésicules. Les zones touchées démangent, obligeant l'enfant à peigner sa peau jusqu'au sang.
    • Atopique. Il est chronique avec des exacerbations en hiver et des périodes de rémission en été. Se distingue par l'apparition de taches rouge vif, recouvertes d'une croûte dense et dépassant au-dessus de la peau. Les formations ont l'apparence de lichen ou de taches avec du liquide. Formé sur les plis des bras et des jambes, à l'aine, sur les joues, le front et la tête.

    L'urticaire est une forme d'éruption allergique dans laquelle apparaissent des points rouges de différentes tailles et formes (nous recommandons de lire: urticaire chez un enfant: photo, symptômes et traitement). Si vous appuyez sur la zone à problèmes, des taches blanches se forment dessus. En apparence, les boutons ressemblent à des brûlures et à des démangeaisons causées par l'ortie. C'est pourquoi l'éruption a reçu son nom. La localisation change constamment et reste au même endroit pendant 1 à 2 jours.

    La diathèse exsudative affecte les bébés de 6 mois à un an. En même temps, des taches rouges apparaissent sur le visage (joues et le front) et sur le corps. À mesure que la maladie se développe, une croûte dure se forme sur eux. L'acné démange et donne au bébé un malaise fort. Outre les taches, l’enfant est irritable, pleure sans raison apparente et perturbe son sommeil. La diathèse est un dommage dangereux pour le système nerveux. Vous devez donc commencer le traitement dès la détection des premiers points.

    Eczéma - caractérisé par la présence de liquide dans la petite acné. Les premiers points touchent le visage, puis touchent tout le corps. Ils sont très irritants, tandis que gratter augmente le risque de développer une infection secondaire. Quelques jours après l'apparition des croûtes. L'eczéma est chronique.

    Principales caractéristiques

    Lorsque des taches apparaissent sur la peau, il est nécessaire d’exclure le développement de maladies infectieuses, dont les principaux signes sont des éruptions cutanées. Tout d'abord, il est nécessaire de consulter le pédiatre et de passer les tests nécessaires. Si l'enfant a une allergie, les symptômes suivants apparaissent:

    • rougeur de la peau;
    • les poches;
    • formation de cloques et de papules;
    • l'inflammation;
    • démangeaisons sévères.

    Selon l'emplacement de la tache, vous pouvez déterminer le type de maladie:

    • visage - en règle générale, des taches sur les joues et le front apparaissent en raison d'allergies, parfois de maladies virales, tandis que l'éruption s'accompagne d'un gonflement ou d'une sécheresse;
    • oreilles - la dermatite et une mauvaise hygiène sont la cause de l'éruption sur les oreilles;
    • la région de la peau du dos est affectée par des allergies alimentaires et une dermatite;
    • des taches sur le cou apparaissent en raison du développement de la chaleur épineuse, elles sont perturbées pendant la saison chaude;
    • poitrine - le plus souvent, il y a une éruption cutanée infectieuse, les taches allergiques sur ce site sont rares;
    • un estomac - en règle générale, les éruptions cutanées ont un caractère allergique;
    • les fesses - la cause de l'éruption est le long port d'une couche et de la mauvaise crème;
    • les mains - le plus souvent, les allergies aux mains des enfants surviennent en réaction à un nouvel aliment ou à un nouveau médicament;
    • cuisses - une éruption cutanée sur les jambes, accompagnée d'une température corporelle élevée, peut être un signe de méningite.

    Méthodes de diagnostic

    Pour déterminer le diagnostic exact, il est nécessaire de contacter un immunologue, un dermatologue ou un allergologue. Le médecin examinera l'éruption cutanée et se référera aux tests nécessaires. Méthodes de diagnostic de base:

    • numération globulaire complète;
    • tests sanguins pour immunostimulants;
    • des échantillons des couches supérieures de l'épiderme pour la présence d'un allergène.

    Il y a des cas où les résultats des analyses s'avèrent être faussement négatifs. Cela est dû au fait que les allergies peuvent ne pas apparaître immédiatement après le contact avec un irritant. Combien de temps l'acné persiste dépend de la thérapie choisie.

    Traitement des éruptions cutanées

    Les méthodes de traitement sont choisies par le médecin individuellement, en tenant compte de la nature des taches, de leur nombre et de l'âge du patient. Vous ne pouvez pas consommer de drogues vous-même, car certaines drogues peuvent aggraver la situation et nuire gravement à la santé de l'enfant. Les parents doivent traiter l'enfant, en suivant toutes les recommandations du médecin, il est interdit d'augmenter et de diminuer la posologie des médicaments et la durée du traitement.

    Chez les nourrissons

    • antihistaminiques - contre les démangeaisons et l'œdème (Suprastin, Zyrtec, Claritin) (nous vous recommandons de lire: instructions d'utilisation de "Suprastin" pour les nourrissons);
    • les sédatifs - apaisent le système nerveux (infusion de valériane et d’agripaume);
    • diurétiques - pour soulager l'œdème et éliminer l'allergène (furosémide);
    • onguents antihistaminiques - atténuent les démangeaisons causées par des éruptions cutanées lourdes (Advantan, Fenistil-gel);
    • sorbants - pour l'élimination rapide des toxines (Enterosgel, Polysorb, Laktofiltrum);
    • Onguents corticostéroïdes - utilisés dans des cas extrêmes (prednisone, hydrocortisone).

    Enfants plus âgés

    Les méthodes de traitement des éruptions allergiques chez les enfants plus âgés ne diffèrent pas des méthodes utilisées pour les nourrissons, mais d'autres médicaments sont utilisés. Pour le traitement des enfants plus âgés, vous pouvez utiliser des outils plus puissants. En règle générale, ces médicaments peuvent provoquer des effets indésirables, vous devez donc suivre scrupuleusement la posologie prescrite par le médecin.

    Si une allergie ne disparaît pas pendant une longue période, les enfants de plus de 3 ans reçoivent une solution de dimédrol et de chlorure de calcium pour soulager la tension du système nerveux et purifier le corps. Ce médicament n'est prescrit aux bébés nouveau-nés et aux enfants de moins d'un an que dans des cas extrêmes, par exemple en cas de gonflement du visage et du larynx.

    Recettes folkloriques

    L'utilisation de la médecine traditionnelle n'est possible qu'après consultation du pédiatre. De nombreuses plantes sont de puissants allergènes. Par conséquent, avant d’appliquer les recettes, vous devez exclure la réaction pathologique du corps du bébé à cet irritant. Donc, plusieurs remèdes populaires efficaces:

    • Accélère le processus de guérison des herbes médicinales baignant dans le bouillon. En ajoutant à la série des eaux, la camomille, le calendula aide à assécher les taches et à désinfecter leur surface. Les herbes doivent verser de l'eau bouillante et insister pendant 30 minutes. Filtrer le bouillon et ajouter à l'eau.
    • Pour purifier le sang, on utilise l'infusion d'ortie. Pour préparer vous avez besoin d'une cuillère à café de feuilles de la plante, versez un verre d'eau bouillante, insistez 2-3 heures, laissez refroidir et égouttez. Donnez à l'enfant un demi-verre chaque jour pendant un mois.
    • Un peu de feuilles sèches de calendula doivent bouillir pendant 3 minutes et insister environ une demi-heure. Nourrir l'enfant trois fois par jour avant les repas. Le bouillon aidera à éliminer les taches du corps.
    • Frotter les zones touchées avec une décoction de camomille, chélidoine, aubépine, bouleau, succession. Il est nécessaire de faire des compresses sur les zones touchées - cela aidera à éliminer rapidement l'éruption cutanée.

    Quoi ne pas faire?

    Les parents doivent se rappeler qu'une éruption allergique peut ne pas causer de gêne à l'enfant, mais nécessite un traitement. Sans le traitement nécessaire, l'éruption cutanée peut se développer de manière chronique et causer des dommages à l'ensemble du corps. Si des taches apparaissent, il est absolument impossible:

    • Lubrifier l'éruption cutanée signifie colorer la peau. Ainsi, vous pouvez masquer la véritable nature de l'éruption cutanée, ce qui affectera le diagnostic.
    • Peignage Il est difficile pour les bébés d'expliquer qu'il est impossible de gratter un endroit qui pique. Il faut prendre soin de garder les ongles propres et longs pour que l’enfant ne contracte pas l’infection dans une plaie ouverte.
    • Presser les pustules. C'est une infection secondaire dangereuse.

    Mesures préventives

    Pour que les allergies ne gênent pas le bébé, vous devez suivre les règles de prévention suivantes:

    • protégez votre bébé des allergènes: essuyez quotidiennement la poussière sans utiliser de produits chimiques ménagers, abandonnez les animaux domestiques?
    • suivre un régime alimentaire particulier pendant l'allaitement;
    • adhérer à l'alimentation naturelle (combien de temps pour allaiter, le pédiatre le dira);
    • renforcer l'immunité de l'enfant (promenade quotidienne au grand air, procédures de trempe);
    • saisissez correctement le bon aliment et surveillez la réaction aux produits;
    • porter un enfant dans des vêtements en tissus naturels;
    • changez doucement les produits de bain et de soin;
    • utiliser des installations spéciales pour laver les vêtements des enfants et la vaisselle;
    • prendre des vitamines autorisées à un certain âge;
    • Ne fumez pas, étant dans la même pièce que le bébé.

    Eruption allergique chez les enfants: causes, types et photos

    Souvent chez les enfants apparaissent une éruption cutanée sur la peau. Le bébé se couvre d'une éruption cutanée lorsque le contact avec un allergène provoque une réaction de libération d'histamine dans le corps, entraînant des manifestations indésirables de la peau.

    Ensuite, les parents doivent rechercher la cause et contacter leur médecin, car seul un spécialiste peut distinguer l’éruption cutanée due à une réaction allergique des signes d’une maladie infectieuse, telle que la rougeole ou la rubéole.

    Nous vous dirons à quoi ressemble une éruption cutanée allergique chez un enfant, montrons une photo de son espèce avec une description (y compris une éruption cutanée liée aux allergies alimentaires), ainsi que le traitement utilisé.

    À quoi ressemble l'allergie cutanée: types, localisation

    Toute allergie est le signe d'un trouble du système immunitaire. Si la sensibilité du corps est augmentée, des réactions négatives apparaissent pendant le contact, même avec des facteurs inoffensifs pour la plupart des personnes - poils d'animaux, pollen de plantes, aliments, médicaments, air froid.

    Les éruptions allergiques chez les enfants peuvent être localisées sur différentes parties du corps, se manifestant différemment selon le type d'allergène:

    • pustule - une petite cavité avec un contenu purulent à l'intérieur;

    plaque - formation aplatie, dominant la peau;

    papule - bosse dépassant de 5 mm de diamètre au-dessus de la peau, sans cavité interne palpable;

    tache - la zone avec une couleur modifiée qui ne dépasse pas au-dessus de la peau, n'est pas palpable lors de la palpation;

    une vésicule - une cavité d'un diamètre allant jusqu'à 5 mm avec un liquide à l'intérieur;

  • vésicule à bulles de 5 mm de diamètre.
  • Le docteur Komarovsky parlera de l'éruption cutanée de l'enfant:

    Une éruption cutanée d'allergie alimentaire chez les enfants apparaît le plus souvent sur les joues, dans la zone autour de la bouche, de dermatite de contact - à l'endroit où la peau a touché l'allergène.

    Et la pollinose (une allergie au pollen) peut se manifester non pas comme une éruption séparée, mais comme un gonflement général, une rougeur du visage.

    Photos visuelles de diverses éruptions cutanées

    Eruption allergique chez les enfants à l'arrière, photo:

    Eruption allergique sur les mains d'un enfant, photo:

    Eruption allergique sur les jambes et le corps d'un enfant, photo allergies:

    Eczéma pour enfants

    Ce type d'éruption est caractérisé par la présence d'un composant exsudatif - un liquide est libéré par les petits vaisseaux sanguins, ce qui remplit l'éruption.

    Les éruptions cutanées peuvent être accompagnées de pelage, d'érythème fessier, de sceaux Les manifestations sont identiques à celles de l'éruption chez l'adulte, mais chez l'enfant, la propension à la fusion et les symptômes exsudatifs sont plus prononcés.

    Urticaire

    La maladie de la peau, également appelée urticaire (urticaria), est une dermatite basée sur une réaction allergique.

    Le nom de ce type de dermatite a reçu en raison de la similitude des éruptions cutanées avec des brûlures d'ortie. Des vésicules plates, légèrement surélevées, allant du rose pâle au rouge orangé, apparaissent rapidement et démangent beaucoup.

    Il se produit dans les formes aiguës ou chroniques. La durée du type aigu d'urticaire va de quelques jours à une à deux semaines et la forme chronique peut durer des mois, voire des années, se manifestant maintenant et s'atténuant ensuite.

    La cause de l'éruption cutanée est le plus souvent des médicaments ou un type de nourriture.

    Des antibiotiques, des gamma globulines, des sérums, des produits de contraste pour rayons X peuvent provoquer des allergies et des éruptions cutanées chez un enfant. Rarement, mais même les parasites qui vivent à l’intérieur du corps peuvent provoquer l’apparition d’urticaire sur la peau.

    On trouvera dans ce document des critiques des parents sur l’utilisation du médicament Glycine pour les enfants.

    Les instructions d'utilisation du sirop d'Arbidol pour les enfants sont décrites en détail dans notre publication.

    Allergie au froid

    Ce type d'éruption s'appelle l'urticaire au froid. Ils se présentent sous la forme de taches rouges ou de fièvre de l'ortie en réponse au refroidissement de tout ou partie de l'organisme. Les démangeaisons peuvent s'accompagner d'un gonflement.

    Au fil du temps, les formations multiples augmentent de taille, se fondent les unes aux autres, avec la pression, elles pâlissent, provoquent des brûlures et des démangeaisons.

    Dermatite atopique

    C'est une dermatite chronique de nature allergique, avec dépendance saisonnière. En hiver, il y a généralement des exacerbations, et en été, il est temps de se remettre.

    L'éruption peut être semblable à celle d'un lichen ou d'un exsudatif (rempli de liquide).

    Ils sont généralement situés dans le coude, les plis du genou, les aisselles, sur le visage, le cou, le cuir chevelu sous les cheveux, dans l'aine, sous les lobes de l'oreille.

    Parfois, avec une dermatite atopique, des papules cornéennes apparaissent sur les coudes, les surfaces latérales des avant-bras, les épaules.

    Comment distinguer d'autres maladies

    En raison de la diversité des types d’éruptions allergiques, les parents peuvent oublier l’apparition d’une maladie infectieuse grave.

    L'un des critères d'évaluation est la température corporelle, qui survient extrêmement rarement en cas d'allergie: généralement lorsqu'un enfant a eu une éruption cutanée, une infection s'est produite.

    Mais la plupart du temps, l’état de santé du bébé est normal et il peut sembler un peu inquiet uniquement à cause des démangeaisons de la peau.

    La rubéole survient d'abord sur le visage, puis se répand sur tout le corps. Accompagné d'une forte fièvre et de ganglions lymphatiques élargis. Peut être confondu avec l'urticaire.

    La principale différence est que la fièvre de l'ortie, si elle apparaît, alors immédiatement sur une zone spécifique. Les ganglions lymphatiques ne réagissent pas à son apparence, la température corporelle ne s'élève pas.

    Elle ressemble également à l'urticaire, mais s'accompagne d'éruptions cutanées sous la forme de petites taches roses qui apparaissent dans les endroits "humides" - sur le cou, dans les régions inguinales, les creux axillaires, sous les genoux, dans le dos.

    Il est plus facile pour un profane de le prendre comme une allergie. La principale différence est que les médicaments antiallergiques n'agissent pas sous l'effet de la chaleur piquante.

    La varicelle se déclare fièvre et léthargie de l'enfant. L'éruption rouge n'apparaît qu'après un jour et commence à se propager rapidement dans tout le corps, se transformant en ampoules.

    La gale provoque des démangeaisons rouges sur la peau la nuit et des démangeaisons lors d'éruptions allergiques se produisent pendant la journée.

    Quand on regarde la gale de près, on peut voir les rayures blanches laissées dans les couches supérieures de la peau par une tique.

    La rougeole le premier jour après l'infection provoque de la fièvre, une faiblesse, un mal de gorge, une toux sèche, la voix devient enrouée, souvent un mal de tête.

    L'éruption apparaît au bout de 3-4 jours sur le ventre, le visage et le cou, puis se propage à travers le corps.

    Comment traiter: principes de base et schémas thérapeutiques

    La tâche principale de la thérapie est la détermination de l'allergène et son élimination. Tant que l'irritant à l'origine de l'éruption agit sur l'enfant, le traitement sera inefficace.

    Le médecin déterminera la nature de l'éruption et, en cas d'allergie, déterminera les mesures à prendre pour identifier l'allergène. Dans les cas bénins, il suffit d'éliminer le facteur causant l'irritation et la peau de bébé est nettoyée.

    • sorbants - éliminent les toxines et les composants allergiques (charbon actif, lactofiltrum, polysorb);

    des compresses froides ou des crèmes soulageant les démangeaisons - pour soulager la maladie (calamine);

    les sédatifs - pour éliminer l'irritabilité accrue (comprimés de valériane, bouillon de mélisse, mélèze);

    onguents antiallergiques - pour les cas accompagnés d'éruptions cutanées abondantes (Advantan, Fenistil-gel);

  • décoctions d'herbes - pour soulager les irritations, gonflements, démangeaisons (bain à la sauge, ficelle, camomille).
  • Le Dr Komarovsky parlera des médicaments contre les allergies:

    Si des médicaments sont nécessaires, des antihistaminiques sont utilisés, qui sont considérés comme le traitement de première intention.

    Dans les cas difficiles, il est nécessaire de compléter le traitement par des anti-inflammatoires et des immunosuppresseurs - la dernière ligne de traitement. Ils sont utilisés dans des cas difficiles en raison d'effets secondaires potentiellement graves.

    Si vous ne savez pas s'il est possible d'administrer Acipol à un bébé d'un mois, nous vous recommandons de lire notre publication.

    Examens sur l'utilisation du médicament Miramistin enfants - dans ce matériel.

    Instructions pour l'utilisation et le prix du médicament Faringosept pour les enfants - dans cet article.

    Quoi ne pas faire avec cette maladie

    L'auto-traitement est la première chose à oublier en cas d'éruption allergique et de toute maladie.

    Pour toute éruption cutanée ne peut pas:

    • lubrifiez-les avec des agents qui tachent la peau et interfèrent avec le diagnostic;

  • ouvrir et presser les pustules.
  • Peut-être que l'éruption passera vite et sans traitement, mais il ne faut pas oublier qu'elle peut être le symptôme d'une maladie infectieuse qui menace non seulement la santé, mais aussi la vie, aussi le rendez-vous chez le médecin ne doit-il pas être différé.

    Lorsqu'une éruption cutanée apparaît sur le corps de l'enfant, les parents ne doivent pas essayer de remplacer tous les médicaments domestiques par eux. Vous devez d’abord demander au bébé comment vous vous sentez, puis mesurer la température. Si elle n’est pas élevée, consultez votre médecin et, si elle est élevée, appelez-le à la maison.

    Avant de parler avec lui, rappelez-vous quel nouvel aliment est apparu dans le régime alimentaire, avec lequel plantes et animaux étaient en contact.

    Les éruptions allergiques causent des inconvénients considérables et, sans traitement adéquat ni mesures préventives, peuvent devenir une maladie chronique.

    Vous avez lu les informations de base destinées aux parents: que faire si l'enfant a une allergie et des éruptions cutanées sur tout le corps, quoi traiter - frottir la peau et quoi faire à l'intérieur, et que faire si l'éruption allergique ne disparaît pas pendant une longue période.