L'urticaire en tant que manifestation d'allergie aux médicaments

L'allergie aux médicaments sous forme d'urticaire (urticaire) est la réaction pathologique la plus courante du système immunitaire aux médicaments et aux herbes. Souvent, ses symptômes sont confondus avec des symptômes d'allergies alimentaires ou d'éruptions nerveuses. L'urticaire à la drogue est considéré comme une manifestation allergique inoffensive, mais il convient de le prendre en compte afin de ne pas provoquer de complications plus graves.

Causes de

Une réaction allergique après la prise de médicaments ou de médicaments à base de plantes peut être provoquée directement par la grande sensibilité du patient aux composants du médicament. En plus de l'intolérance individuelle des composants du médicament, l'urticaire apparaît dans de telles conditions:

  • Détermination génétique du métabolisme lent des médicaments. La concentration de la substance active dans le sang peut rester élevée, provoquant une réaction allergique.
  • Administration intraveineuse unique de fortes doses de médicaments.
  • Surdosage de médicaments.
  • L'utilisation de plusieurs médicaments qu'il est interdit de combiner en raison de leur composition chimique.
  • Consommation simultanée de certains médicaments et de l'alcool.
  • Excès de dose ou consommation excessive de multivitamines (principalement A et C).
  • Troubles des reins et du foie, ralentissant le retrait des médicaments du corps.


La présence d'autres allergies et infections virales est un facteur de risque pour l'urticaire. Cependant, même dans ce contexte, il est impossible de prédire avec précision l'apparition de cloques caractéristiques après la prise. À bien des égards, la probabilité d'une réaction allergique est déterminée par le groupe de fonds utilisé.

Quels médicaments provoquent souvent une réaction allergique

L'urticaire causée par des médicaments à probabilité variable peut être provoquée par n'importe quelle substance chimique.

Le risque le plus élevé de réponse immunitaire est observé lors de la prise d'antibiotiques des groupes suivants:

  • la pénicilline (amoxiclav);
  • la céphalosporine (ceftriaxone, céphalexine);
  • tétracycline (doxycycline, vibramycine);
  • sulfonamide (Albucidm, Ftalazol);
  • les aminoglycosides (gentamicine, néomycine);
  • les fluoroquinolones (lévofloxacine, norfloxacine);
  • Levomitsetin.

En plus des médicaments antibactériens, l’urticaire peut également causer les types de médicaments suivants:

  • opiacés (codéine, morphine);
  • AINS (indométhacine, aspirine);
  • analgésiques (Tempalgin);
  • les barbituriques (phénobarbital);
  • les antidépresseurs (Tsipraleks);
  • statines (Lipitor);
  • les alcaloïdes (papaverine, atropine), les plantes médicinales;
  • substituts sanguins (dextran);
  • liant du fer (desferm);
  • sulfate de protamine (un médicament qui neutralise l'action de l'héparine);
  • anesthésiques (lidocaïne, novocaïne);
  • médicaments contenant de l'iode (solution de Lugol);
  • vitamines A, C, groupe B.

Des symptômes d'urticaire peuvent apparaître après l'introduction de certains vaccins (Pentaxim, DTP, Priorix, BCG, etc.).

En règle générale, la réaction une fois causée reste dans le futur. Ceci est dû au mécanisme d'interaction de l'allergène avec des protéines spécifiques (immunoglobulines E).

Une réaction allergique sous forme d'urticaire peut même être provoquée par des médicaments utilisés avec succès et sans effets secondaires. Les patients à risque ne sont pas seulement les patients mais aussi les agents de santé, souvent en contact avec divers médicaments.

Caractéristiques de l'écoulement de l'urticaire

Médicament urticaire peut développer non seulement par un mécanisme immunologique. Avec la sensibilité aux composants du médicament, la première entrée de l'allergène dans le corps est accompagnée par la production d'anticorps, qui s'accumulent et se fixent à des mastocytes et des basophiles spécifiques. Ils stockent les substances actives, notamment l'histamine et l'héparine, qui sont libérées dans le sang au contact du médicament. Cela provoque une dilatation des vaisseaux sanguins et une augmentation de leur perméabilité aux composants sanguins, ce qui entraîne un œdème et une formation de cloques.

Il existe également un mécanisme non immunitaire pour la libération d'histamine. Cela est dû à la capacité de certains médicaments (par exemple, l'indométacine, l'aspirine, etc.) d'agir directement sur les mastocytes, sans la participation d'immunoglobulines. Les symptômes de l'urticaire à base de médicament non allergique ne diffèrent pas de l'apparition de l'allergie, mais il présente un certain nombre de signes diagnostiques et des moyens relativement simples de résoudre le problème. L'un d'eux est l'administration lente du médicament.

Vitesse de manifestation

Selon la rapidité de la manifestation, l'urticaire urinaire peut être:

  • instantané (l'allergie se manifeste après quelques minutes);
  • rapide (il faut 1-2 heures entre la prise du médicament et les premiers symptômes);
  • prolongé (peut se produire 1 à 2 semaines après l’entrée du médicament dans le corps).

Temps de cure

En règle générale, les manifestations de l'urticaire médicamenteuse disparaissent plusieurs heures plus tard (jusqu'à 1-2 jours) après le début du traitement antihistaminique et la fin de la prise du médicament, auquel le patient est allergique.

Symptômes de la maladie

La drogue urticaire dans la plupart des cas se présente sous une forme aiguë et sa durée ne dépasse pas 6 semaines. Les principaux signes de la maladie comprennent:

  • démangeaisons sévères soudaines;
  • hyperémie (rougeur) de la peau;
  • éruption de vésicules caractéristiques.

Des rougeurs, des gonflements et des éruptions cutanées apparaissent dans la photo ci-dessous: ces symptômes peuvent se manifester dans certaines zones du corps ou sur toute la peau.

La plus sujette aux éruptions cutanées sur les plis des membres, du visage, du cou et de l’abdomen. Dans de rares cas, une éruption cutanée recouvre les muqueuses du nez et de la bouche, les paupières et les organes génitaux. En présence de cloques dans la cavité buccale, il se produit un œdème laryngé, ce qui rend difficile l’avalement et la respiration.

Une éruption cutanée couvrant toute la peau, comme sur la photo ci-dessous, est plus fréquente chez les enfants. Sinon, l'urticaire est plus grave chez les petits patients que chez les adultes: éruption cutanée accompagnée de faiblesse et de fièvre.

En plus des éruptions cutanées et des démangeaisons, la maladie peut se manifester:

  • maux de tête;
  • augmentation de la température;
  • bronchospasme;
  • difficulté à respirer;
  • démangeaisons sur les muqueuses;
  • nez qui coule;
  • écoulement de larmes;
  • violation des reins et du système cardiovasculaire.

Contrairement à d’autres sous-types de la maladie, l’urticaire médicamenteuse est souvent accompagnée de signes atypiques: douleurs dans les articulations, apparition de sang dans les selles et douleurs coupantes à l’abdomen.

Diagnostics

La collecte de l'anamnèse est un événement diagnostique important. L'allergologue est obligé de connaître le schéma de traitement détaillé et de clarifier la présence d'une tendance héréditaire aux réactions allergiques. En plus, se tiennent:

  • Analyses générales d'urine et de sang.
  • Tests immunologiques (niveau d'immunoglobuline E, ELISA, test de Shelley, test de la sublinguale, etc.).

Des analyses de sang et d'urine permettent de confirmer l'absence d'infections pouvant déclencher une éruption cutanée. Une augmentation des éosinophiles dans le sang indique une réaction allergique.

Dans certains cas, le taux d'immunoglobulines, ainsi que celui des éosinophiles, peut être dans la plage normale. Ensuite, des tests spécifiques sont utilisés pour déterminer la pseudoallergie. En règle générale, la réaction dépend de la quantité de substance provocante et de l'absence d'exacerbations constantes lors de contacts répétés.

Traitement d'urticaire

Le traitement de l'urticaire, provoqué par des médicaments, commence par la détermination et la terminaison de l'allergène. Vous pouvez accélérer le processus de guérison à l'aide de lavements et d'entérosorbants (charbon actif, Polysorb). Un régime alimentaire excluant l'alcool, les aliments gras et les allergènes alimentaires populaires (chocolat, noix, œufs, légumes rouges et fruits) est recommandé.

Les médicaments

Les médicaments prescrits aux patients sont les suivants:

  • Antihistaminiques (Suprastin, Cetirizine, Loratadine). Ils bloquent les récepteurs à l'histamine et arrêtent progressivement la manifestation des symptômes de l'urticaire.
  • Onguent antiprurigineux (Akriderm, Fenistil). Ces médicaments facilitent l'état du patient et réduisent le risque d'infection de la peau endommagée.
  • Glucocorticoïdes (Dexaméthasone, Prednisone). Assigné pour les complications et l'urticaire généralisée.
  • Solution de miramistine pour laver l'éruption muqueuse.

Recettes folkloriques

La médecine traditionnelle est incapable de traiter la principale cause de l'urticaire médicamenteuse, mais peut atténuer les symptômes et avoir un effet antiseptique sur la peau. Les bains aux herbes suivantes ont un effet calmant:

  • Camomille. 1 à 4 cuillères à soupe de fleurs séchées versez 0,5 litre d'eau bouillante, insistez pour obtenir un bain-marie pendant 15 minutes et maintenez-la pendant une demi-heure.
  • Une succession de. 50 g d'herbe sèche versez 0,5 litre d'eau chaude, couvrez et réchauffez au bain-marie pendant 20-25 minutes. Laissez-le reposer pendant une heure. L'infusion et l'échauffement peuvent être remplacés par une ébullition à feu doux pendant un quart d'heure.
  • Écorce de chêne. 80-100 g de matière première versez 0,5 litre d’eau bouillante et laissez bouillir pendant 10 minutes.

Les bouillons filtrés peuvent être ajoutés au bain avec de l'eau tiède.

La réception de la décoction d'herbes à l'intérieur est coordonnée avec le médecin traitant. Il est possible d’utiliser des teintures de valériane et d’aubépine (15 gouttes dans un verre d’eau, boire avant de se coucher), de calamus en poudre (0,5 cuillère à thé la nuit avec de l’eau), de la décoction d’achillée millefeuille (1 cuillère à soupe par 200 ml d’eau bouillante). 30 minutes, boire par jour en 3 doses) et d’autres moyens.

Prévention de l'urticaire

Pour la prévention de l'allergie aux médicaments sous forme d'urticaire, il est nécessaire:

  • Informez immédiatement le médecin traitant des médicaments qui, auparavant, provoquaient une réaction immunitaire.
  • Évitez l’automédication, surtout les antibiotiques.
  • Ne vous prescrivez pas de complexes de vitamines supplémentaires sans consulter un médecin.

Il n'est pas recommandé d'introduire de nouveaux produits (en particulier des allergènes potentiels) dans le régime alimentaire de l'enfant dans les 1 à 2 jours précédant et suivant la production du vaccin. Avant la vaccination, les patients de tout âge doivent être soigneusement examinés pour déterminer leur sensibilité héréditaire aux allergies, aux infections et aux infestations de vers.

Pilules d'urticaire chez l'adulte: l'efficacité du traitement médicamenteux

L'urticaire est considérée comme une maladie dermatologique de nature allergique qui se manifeste par des cloques sur différentes zones de la peau. Extérieurement, les cloques ressemblent à des brûlures causées par l'ortie. C'est pourquoi cette maladie désagréable porte un nom identique. La cause de l'urticaire peut devenir intolérante aux aliments, à divers médicaments, aux substances, aux produits chimiques ménagers, etc.

En outre, la cause de l'éruption peut être une situation stressante. La survenue de la maladie n’est pas exclue chez les personnes de différents âges. Pour se débarrasser efficacement de l'urticaire, il est nécessaire d'établir l'irritant, à la suite duquel une allergie se produit.

Si la maladie est devenue chronique, il est alors plus problématique de le faire. De nombreuses analyses seront nécessaires, dont les résultats permettront de déterminer la cause réelle de la maladie. Tout d'abord, il devrait être examiné par un dermatologue, ainsi que par un allergologue. Si nécessaire, le patient est envoyé chez un autre médecin, y compris un immunologue, un spécialiste en ORL, un gynécologue, un dentiste. Chez les adultes atteints d'une maladie provoquée par une situation stressante, il est recommandé de prendre des pilules pour l'urticaire, avec un effet sédatif et antihistaminique, contribuant à l'élimination précoce des démangeaisons, de la somnolence pendant l'éveil et d'un meilleur sommeil la nuit.

Si l'urticaire est causée par une intoxication alimentaire, des enterosorbents sont alors attribués, ce qui contribue à l'élimination rapide des allergènes du corps humain.

À un stade grave de la maladie, il est important d’utiliser des pilules spéciales contre l’urticaire pour supprimer la réponse immunitaire, ce que les spécialistes attribuent, si la maladie n’est pas éliminée par des antihistaminiques ou si le gonflement augmente rapidement avec le passage aux muqueuses.

Dans certains cas, le traitement hypnotique est attribué en association avec le réflexe conditionné. Un traitement spécial visant à éliminer le stress et à améliorer votre tranquillité d'esprit accélérera le traitement.

Médicaments courants et assez efficaces, dont l'utilisation dans une maladie a été couronnée de succès:

  • Les comprimés d'antihistaminique Tavegil, ainsi que Suprastin.
  • Hypsosulfite de sodium, ainsi que le chlorure de calcium.
  • Dexaméthasone, ainsi que Prednisolone - médicaments hormonaux.
  • Glyciram, Pantetin - fonds destinés à normaliser le fonctionnement des glandes surrénales.

Cure de l'urticaire chez l'adulte: comprimés, pommades, injections

Il existe quatre générations de médicaments antiallergiques, soulageant le patient des éruptions cutanées, des démangeaisons et du gonflement.

La génération 1 est un sédatif qui bloque les récepteurs H1. Leur manque de nécessité d'admission fréquente par jour. De plus, lors de leur consommation, une sécheresse peut survenir dans la bouche, une sensation de somnolence, une diminution du tonus.

Les médicaments les plus courants de cette génération sont: le pipolfen, le suprastin et le dimédrol, qui ne sont pas prescrits pendant la grossesse, l'allaitement et sont contre-indiqués chez les jeunes enfants.

Souvent, ils sont prescrits à des adultes, sujets à l'œdème, aux patients souffrant d'asthme bronchique. Les préparations pour l'urticaire chez l'adulte Deux générations sont en demande pour des démangeaisons excessives de la peau, un gonflement et une rougeur sévère. Les produits recherchés incluent: Claritin, Fenistil, Sempreks.

La contre-indication est une maladie cardiaque. La liste des 3 générations comprend les médicaments, les métabolites actifs actifs, caractérisés par les caractéristiques anti-allergiques, le nombre minimum de contre-indications et la quasi-absence d'effets secondaires. Si vous avez besoin de trouver un moyen efficace, faites attention à Zyrtec, ainsi qu'à Tsetrin, qui ne provoquent pas d'effets secondaires indésirables.

En outre, ils doivent être pris une fois par jour, ce qui est assez pratique pour les patients qui travaillent. Il n'y a pas si longtemps, un médicament pour le traitement de l'urticaire de 4e génération a été créé, qui se distingue non seulement par la durée de l'effet positif, mais également par la rapidité d'élimination des signes de l'urticaire. Vingt à trente minutes après avoir pris ces fonds, vous oublierez les éruptions cutanées, les œdèmes, les démangeaisons.

Ces médicaments comprennent: Ebastine, Cetirizine, Erius. Pommade hormonale se réfère à un traitement adjuvant pour se débarrasser de l'urticaire. Dans la plupart des cas, ils sont attribués après la prise du médicament à l'intérieur ou après l'injection. Cependant, dans des cas simples, ils peuvent être utilisés comme méthode principale de traitement. Indépendamment de l'efficacité des pommades hormonales, il est important de passer en revue les contre-indications avant de les utiliser.

Ces pommades sont principalement prescrites:

  • Prednisolone. L'ingrédient principal est la prednisone, qui se caractérise par des propriétés anti-inflammatoires et anti-allergiques. L'utilisation de ce médicament élimine rapidement les symptômes de cette maladie, mais une application prolongée de la pommade peut provoquer des brûlures et un érythème.
  • Elokom. Disponible sous forme de pommade et appliqué sur la peau une fois par jour. Indiscutable médicaments - caractéristiques antihistaminiques, ainsi que la possibilité d'éliminer le processus inflammatoire, gonflement. Parmi les effets secondaires, il y a l'augmentation des démangeaisons, ainsi que des brûlures.
  • Lorinden C. Clioquinol est considéré comme le principal ingrédient actif, qui élimine efficacement divers symptômes désagréables de la maladie. Le médicament a des propriétés antibactériennes et antifongiques, élimine le gonflement, la brûlure, les démangeaisons.
  • Advantan. Disponible sous forme de pommade ou de crème pour différentes peaux. L'avantage indéniable de ce médicament est son haut degré d'efficacité, car il élimine rapidement diverses rougeurs, démangeaisons et gonflement de la peau.
  • Soderm. Le composant principal du médicament est la bétaméthasone, elle est caractérisée par une action anti-inflammatoire. Parmi les effets secondaires peuvent être une peau sèche, des fissures, des démangeaisons, des démangeaisons. N'oubliez pas que cet outil médical n'est pas destiné à être utilisé sur de grandes surfaces de la peau.
  • Les pommades non hormonales ont des propriétés antihistaminiques et n'ont pratiquement aucun effet secondaire.

Dans la plupart des cas, les médicaments suivants sont prescrits par des spécialistes:

  1. Baume de psilo L'ingrédient actif est la diphenhydramine, qui permet d'éliminer les sensations douloureuses, les démangeaisons et l'inflammation en peu de temps. Dans certains cas, une réaction allergique au médicament peut survenir.
  2. Pommade de zinc. Les médicaments contenant du zinc sont sans danger et ne contiennent pas d'hormones. Ce médicament a différents effets antimicrobiens et combat parfaitement le processus inflammatoire de l'urticaire. Il n'a pas de contre-indications pendant la gestation, pendant l'allaitement. Mais il est important de garder à l'esprit que, dans certains cas, l'agent peut provoquer une réaction allergique, accompagnée de démangeaisons, ainsi que d'éruptions cutanées.
  3. Soventol. Le composant principal est la bamipine. Le médicament élimine les démangeaisons, l'enflure. Dans certains cas, cela peut provoquer une sensation de brûlure. Avec une utilisation prolongée peut causer une forte fatigue.
  4. Nezulin. La préparation comprend des composants d'origine végétale. Ils lubrifient la peau 3-4 fois par jour. Il élimine parfaitement les rougeurs, les démangeaisons et le gonflement de la peau sans effets secondaires.
  5. Gel Fenistil. L'agent antiallergique minimise la perméabilité capillaire. Dans de rares cas, il provoque une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons et de rougeurs.

Dans les situations difficiles, l'urticaire doit être traité à l'hôpital. En thérapie, des injections de dexaméthasone sont utilisées, ainsi que de prednisolone, qui sont administrés par voie intramusculaire ou intraveineuse. Dans certains cas, l'administration locale du médicament aux sites affectés est attribuée. Les injections de suprastine sont parfois utilisées pour lutter contre la maladie.

Fondamentalement, le médicament est utilisé pour l'élimination précoce des manifestations allergiques. En ce qui concerne les contre-indications, elles incluent: les enfants et la période d'allaitement, l'âge de l'enfant, les allergies aux médicaments, la présence de maladies de la forme chronique. Faites attention à prendre des médicaments pour l'urticaire besoin de consulter votre médecin. Une décision prise seule peut nuire à la santé.

Liste des pilules de l'urticaire

L'urticaire est peut-être l'une des maladies les plus difficiles en termes de traitement et de diagnostic, souvent sollicitée par un allergologue immunologue pour obtenir des conseils.

Le terme urticaire combine un certain nombre de maladies qui ont une nature différente, mais les mêmes symptômes cliniques. En apparence, l’urticaire ressemble à un groupe de cloques ressemblant à une brûlure d’ortie. C'est de là que provient le nom de la maladie.

De par sa nature, l’urticaire est une maladie assez commune. Selon les statistiques, la maladie se manifeste chez 10 à 35% de la population au moins une fois dans la vie. La variante la plus déplorable de la maladie est l’urticaire chronique, qui dure plus de 6 à 7 semaines.

Officiellement, la description de l'urticaire est censée être prise en compte en 1882, bien que dans les travaux d'Hippocrate des descriptions de symptômes similaires aient été trouvées.

Comprimés de cétirizine

Selon les instructions, la cétirizine est un antagoniste des récepteurs de l'histamine H1 qui exerce un effet anti-allergique prononcé sur l'organisme. L’utilisation de la cétirizine aux doses recommandées n’est pratiquement pas recommandée.

Comprimés Fexadin

Feksadin en comprimés - agent antiallergique, inhibiteur des récepteurs de l'histamine H1. Le chlorhydrate de fexofénadine est un inhibiteur des récepteurs de l'histamine H1, presque dépourvu de sédation.

Allegra Comprimés

Allegra comprimés - antiallergique, antihistaminique à usage systémique. Chlorhydrate de fexofénadine - Groupe des antihistaminiques non sédatifs.

Comprimés Fexofast

Comprimés Fexofast - antiallergique signifie - bloqueur des récepteurs de l'histamine. Le chlorhydrate de fexofénadine est un bloqueur non sédatif des récepteurs de l'histamine H1, est un.

Pilule desal

Desal Comprimés - un antihistaminique à action prolongée, un inhibiteur des récepteurs périphériques de l'histamine H1. La desloratadine est le principal actif.

Comprimés d'allergostop

Allergostop comprimés - antiallergique, antihistaminique. Bloqueur sélectif des récepteurs périphériques de l'histamine H1 avec une longue durée d'action sans.

Comprimés de desloratadine

Desloratadine en comprimés - un inhibiteur des récepteurs de l'histamine H1 (à action prolongée). Antihistaminique de la troisième génération. Bloqueur des récepteurs de l'histamine H1.

Comprimés de Rupafin

Rupafin comprimés est un nouvel antihistaminique, un médicament antiallergique. Les comprimés de Rupafina éliminent rapidement et efficacement les symptômes de l'urticaire et de la rhinite allergique. L'effet est déjà perceptible à travers.

Comprimés de tsetrine

Les comprimés blancs ronds de Tsetrin dans une pellicule appartiennent aux médicaments antiallergiques, agissent en tant que bloqueurs des récepteurs de l'histamine H1. Substance active et active. lisez la suite

Erius comprimés

L'antihistaminique Erius (desloratadine) est l'un des moyens les plus populaires de traiter les allergies. Il conserve un haut degré de sécurité et se caractérise également par une absence presque complète. lisez la suite

Comprimés Zyrtec

Les comprimés de Zyrtec appartiennent au groupe pharmacologique des antihistaminiques. Ils sont utilisés en thérapie pathogénique (traitement dirigé contre le mécanisme. En savoir plus

Comprimés de Tavegil

Les comprimés de Tavegil appartiennent au groupe des médicaments antiallergiques dérivés des antagonistes des récepteurs de l'histamine H1 et sont prescrits aux patients pour le soulagement des attaques allergiques d'origines diverses et diverses. lisez la suite

Comprimés de diazoline

Les comprimés de Diazolin appartiennent au groupe des antihistaminiques. Sous l'influence de cet agent, les phénomènes désagréables sous forme de démangeaisons, éruptions cutanées, urticaire, rougeurs et disparaissent rapidement disparaissent du patient. lisez la suite

Urticaire: symptômes de cette maladie

Le symptôme le plus prononcé de l'urticaire est l'apparition de cloques sur la peau. De telles cloques ressemblent à une piqûre d'insecte ou à une brûlure causée par le contact avec l'ortie. Les zones de la peau autour des ampoules peuvent être rouges. Parfois, tous les éléments de la zone affectée de la peau peuvent se rejoindre, formant ainsi des cloques géantes. Habituellement, ces éruptions cutanées ont un caractère symétrique.

La caractéristique principale de l'urticaire peut être appelée une réversibilité complète des papules. Par exemple: en cas de maladie, la peau devient irritable et se boursoufle pendant un moment, puis les bosses disparaissent sans laisser de traces, ne laissant aucune trace, points blancs, brûlures ou cicatrices.

Mais, contrairement à la brûlure habituelle d'ortie, la maladie se manifeste à nouveau et avec un changement de dislocation. Si aujourd'hui il y avait une urticaire aux jambes, demain une urticaire aux mains pourrait être détectée.

Les ruches, en fonction du type de manifestation, sont divisées en:

  • Aiguë (les médecins incluent également un angioedème limité)
  • Urticaire chronique papulaire persistante;
  • Récurrent chronique;
  • Urticaire solaire.

Regardons chaque variété dans l'ordre.

Urticaire aiguë

Ce type de maladie se manifeste soudainement et se caractérise en général par une éruption cutanée aiguë et très irritante, composée d'éléments de différentes tailles. En règle générale, les vésicules ont dans la plupart des cas une forme arrondie régulière, mais il existe aussi des vésicules de forme oblongue irrégulière. Cela est dû au fait que certaines des bosses ont tendance à se confondre. Dans ce cas, une augmentation de la température corporelle et des frissons (appelée «fièvre de l'ortie»), une indigestion et un malaise général peuvent apparaître.

L'urticaire aiguë a été choisie pour la manifestation d'endroits tels que: mains, jambes, fesses, torse, mais ce ne sont pas tous les endroits où vous pouvez la rencontrer. Moins fréquente est l'urticaire aiguë sur la membrane muqueuse des lèvres, de la langue, du larynx, du palais mou, du nasopharynx, ce qui rend souvent la respiration et la déglutition difficiles.

En cas d’urticaire aiguë, l’éruption apparaît pendant 1 à 2 heures et disparaît sans laisser de trace. Cela peut durer plusieurs jours. Dans la plupart des cas, cette forme de la maladie se manifeste par la défense de l'organisme contre les allergies causées par un médicament ou un aliment, ainsi que par une réaction à divers vaccins, sérums et même transfusions sanguines.

En outre, l'urticaire aiguë a une forme atypique, qui présente une forme linéaire de papules, se manifestant par des lésions mécaniques de la peau et se caractérisant par l'absence de démangeaisons.

Urticaire géante ou angioedème aigu aigu

Cette espèce est assez dangereuse. Elle se manifeste sous la forme d'un œdème de la peau, qui dure de quelques heures à plusieurs jours, tandis que la peau devient blanche, moins souvent rosâtre. L'œdème peut être n'importe où sur les bras et les jambes ou sur le pénis. En cas d'œdème de Quincke, les patients peuvent se plaindre de brûlures dans des lieux d'œdème.

Quinck est dangereux car il peut se développer sur la membrane muqueuse du larynx, ce qui peut entraîner des complications graves, telles que la sténose et l'asphyxie. Si le gonflement se situe sur le territoire des orbites, il peut provoquer une déficience visuelle ainsi qu’une déviation du globe oculaire.

Urticaire papuleuse résistante

Avec ce type de maladie, les éruptions cutanées persistantes se transforment en stade papule et l'acanthose et l'hyperkératose sont associées à un œdème limité persistant. La plupart du temps, les nodules de couleur rouge-brun se trouvent sur les plis de tous les membres d'une personne. Selon les statistiques, les femmes tombent plus souvent malades que les hommes.

Dans certaines publications, vous pouvez considérer cette forme d’urticaire comme un type de prurit.

Urticaire chronique récurrente

Cette forme de la maladie est une conséquence directe d'une sensibilisation à long terme, provoquée par la présence de foyers d'infection chronique dans le corps (annexites, caries, amygdalite, etc.). La différence entre l'urticaire chronique et aiguë est son flux paroxystique et une éruption cutanée moins prononcée. L'éruption peut être n'importe où, mais pas en quantité telle que dans la forme aiguë.

La manifestation d'une éruption cutanée chronique peut être accompagnée de maux de tête, de la température corporelle, de douleurs aux articulations, de nausées, de diarrhée et de vomissements. Les démangeaisons qui se produisent avec cette forme peuvent entraîner l'insomnie et des troubles névrotiques. Lors de la collecte et de l'analyse du sang, les médecins notent la présence de thrombocytopénie et d'éosinophilie.

Urticaire solaire

Cette forme de la maladie apparaît sur les zones cutanées non protégées, après une exposition prolongée aux rayons ultraviolets. Les personnes dont le métabolisme de la porphyrine est fortement altéré et chez les patients atteints de diverses maladies du foie sont principalement touchées. Cette forme est caractérisée par la saisonnalité et la saison tombe au printemps-été, une période où l'activité des rayons ultraviolets est très élevée.

Il est interdit à ces patients de rester au soleil pendant une longue période, car cela pourrait avoir un effet sur les anomalies cardiaques, les problèmes respiratoires et même conduire à un état de choc.

Urticaire: traitement

Le traitement de l'urticaire consiste en premier lieu à identifier et à éliminer l'allergène à l'origine de l'urticaire. La façon la plus simple de le faire est d’avoir une urticaire aiguë.

Si le patient a une urticaire chronique, dans ce cas, il est nécessaire de passer tous les tests, y compris le sang, les selles et l’urine. En outre, tout doit fournir l'historique complet de la maladie et, dans certains cas, même procéder à un examen radiologique.

Habituellement, les antihistaminiques sont prescrits avec le premier traitement et les traitements ultérieurs, parmi lesquels les lotions, les démangeaisons apaisantes, diverses crèmes, pommades, compresses froides, etc. sont largement pratiqués.

Si l'urticaire s'est développée dans le contexte d'une maladie et que leur corrélation est prouvée par des analyses, ils sont simultanément engagés dans le traitement de cette maladie.

Dans le cas où l'œdème recouvre la plus grande partie de la membrane muqueuse, créant ainsi une menace pour la vie, les médecins ont alors recours à des mesures d'urgence - injecter de fortes doses d'hormones (stéroïdes), ainsi que d'adrénaline (épinéphrine).

Le traitement de l'urticaire aiguë passe rapidement et, après 1 à 2 jours, on obtient un excellent résultat, ce que l'on ne peut pas dire de la forme chronique. Cela peut prendre 2 à 3 semaines pour améliorer l'état.

Traitement de l'urticaire avec des médicaments

Pour l'urticaire aiguë causée par l'ingestion d'aliments ou de médicaments, des laxatifs sont prescrits, ainsi que des médicaments hyposensibilisants, tels que le gluconate de calcium, une solution de chlorure de calcium à 10% et des antihistaminiques.

Dans les cas graves, utilisation d'adrénaline et de corticostéroïdes.

Utilisé à l'extérieur divers agents antiprurigineux, par exemple: une solution de calendula, de l'acide salicylique, une solution d'alcool à 1% de menthol.

Si le diagnostic est une urticaire chronique, le traitement consiste à identifier le facteur étiologique. Lorsqu'un allergène est détecté, une hypersensibilisation spécifique, le traitement de maladies du tractus gastro-intestinal, la réhabilitation de foyers d'infection et la délimitation sont effectués. De plus, il est recommandé de suivre un régime strict et d’exclure complètement les stimulants.

Traitement de l'urticaire avec des remèdes populaires

Auparavant, il n'y avait pas de médicament pour l'urticaire, alors les gens ont trouvé diverses recettes et ont fabriqué des teintures à base de plantes pour combattre cette maladie. Par conséquent, certaines recettes utilisées précédemment dans le traitement sont tombées dans notre temps. Et bien qu'ils soient testés par des personnes, vous devez comprendre qu'avec notre écologie, tout a changé. Par conséquent, avant d'utiliser une ordonnance, vous devez d'abord consulter votre médecin. Et il vaut mieux ne pas se soigner soi-même, mais faire confiance aux professionnels.

Vous trouverez ci-dessous quelques recettes pouvant être utilisées dans le traitement, mais assurez-vous de consulter votre médecin!

  • Herbe commune solide. À partir de celui-ci est faite teinture (2%) sur un alcool à 50 degrés. Prendre 2 à 10 gouttes pour les enfants et 15 à 20 gouttes pour les adultes par cuillère à soupe d’eau tiède. Période de réception 3-4 fois / jour.
  • Calamus root marsh. Broyer la racine en poudre et prendre une demi-cuillère à thé avant de se coucher avec un verre d'eau tiède.
  • Céleri odorant. Nous avons besoin de jus de fruits frais ou d'une infusion de céleri finement haché, rempli d'eau pendant 2 heures. Le jus est pris une demi-cuillère à thé 3 fois par jour, et la perfusion est 1/3 tasse 30 minutes avant un repas.
  • Bette à carde (ortie sourde). Un verre d'eau bouillante verser 1 cuillère à soupe de fleurs. Laisser infuser 30 minutes. Prenez un verre 3 fois par jour.

Menu hypoallergénique ou quels aliments vous pouvez manger

Si la maladie est provoquée par des aliments, vous devriez alors suivre un régime utilisant les produits suivants:

  • Légumes et fines herbes: Aneth, persil, salade, brocoli, pommes de terre (tremper dans l’eau pendant 2 heures), courgettes.
  • Bouillie: riz, sarrasin, maïs - cuire à l’eau.
  • Huile: légume et crème en petites quantités.
  • Viande: dinde, lapin.
  • Soupes: légumes, céréales avec viande de dinde ou lapin.
  • Sucre: fructose.
  • Produits de boulangerie: séchage, pain blanc sans levain, pain sec croustillant, biscuits hyper allergéniques.
  • Produits laitiers fermentés: kéfir pur, fromage cottage, fromage cottage pour enfants.

En mangeant ces aliments, vous pouvez réduire le risque de récurrence de la maladie et améliorer votre condition. À l'avenir, vous pourrez ajouter 1 produit tous les 14 jours.

Urticaire chez les enfants

L'urticaire chez les enfants commence spontanément, avec des démangeaisons intenses de diverses parties du corps. Et les ampoules qui sautent à l'urticaire peuvent être non seulement sur le corps, mais aussi sur la membrane muqueuse des yeux, le tube digestif, les lèvres. Et ils durent généralement de quelques minutes à plusieurs heures.

Le plus dangereux pour les enfants de toutes les options est - angioedema. Nous avons écrit à ce sujet un peu plus haut. Et si un enfant adulte peut se plaindre d'un œdème, il est peu probable que le bébé réussisse.

Si la maladie survient pour la première fois, on parle alors d’urticaire aiguë. Cette forme est souvent accompagnée de maux de tête, de malaises et d'une température corporelle élevée. Si vous ne prenez aucune mesure, il est possible de passer de la forme aiguë à l’urticaire chronique chez l’enfant.

Que faire Qui contacter? Aller chez le docteur

À l'hôpital, deux médecins traitent généralement cette maladie: un allergologue et un dermatologue. Habituellement, le médecin doit collecter l'anamnèse. Il demande par exemple:

  • Quand et comment la maladie a-t-elle commencé?
  • quels aliments mange;
  • que malade avant et quels médicaments il a pris;
  • y a-t-il eu de longs voyages;
  • y avait-il des maladies gastro-intestinales et auto-immunes;
  • et d'autres

Premiers soins enfant

Si un enfant a le cou ou le visage enflé, ou a du mal à avaler et à respirer, consultez immédiatement un médecin ou appelez une ambulance. Si une éruption cutanée sur le corps d'un enfant ne disparaît pas dans les 5-6 jours, consultez un médecin et découvrez la cause de l'éruption cutanée. Les allergies à la peau du bébé peuvent provoquer de la fièvre.

Si l'enfant a un œdème de Quincke et qu'il est de plus en plus difficile de respirer - appelez une ambulance et, dans l'intervalle, administrez un antihistaminique à l'enfant et essayez de lui donner une respiration régulière, calmez-le et donnez-lui un rhume. Ces actions doivent être effectuées, car le gonflement des voies respiratoires peut augmenter lorsqu'il est effrayé.

Dans d'autres cas, surveillez l'apparition d'une éruption cutanée. Si vous présentez une éruption cutanée à court terme et que sa santé ne se dégrade pas, ne vous inquiétez pas, il s'agit peut-être d'une allergie à un produit ou d'un contact avec un matériau particulier. Souvent, cette éruption cutanée apparaît sur le visage d'un enfant.

Types d'urticaire chez les enfants

À notre époque, les scientifiques ont appris à reconnaître tous les types d’urticaire, dont certains sont le résultat d’allergies, et d’autres d’une influence extérieure. En fait, ces variétés ne sont pas tellement.

Urticaire de pression. Pratiquement ne se manifeste que chez les enfants soumis à une pression ou à des frottements prolongés sur la peau, tels que des bretelles, des élastiques de la culotte, une assise prolongée, des orthèses, etc. Une telle éruption cutanée est généralement accompagnée de brûlures et dure de 30 minutes à 9 heures. La durée de l'éruption dépend de la réaction, qui est immédiate et lente. Dans ce cas, l'enfant peut se plaindre de frissons, de fièvre, de malaise.

Vibration urticaire. Il peut apparaître chez un enfant après un voyage en voiture ou après un massage, en tremblant, en courant.

Allergie au froid ou urticaire au froid. Manifesté sous la forme d'une éruption cutanée après l'hypothermie ou d'un long séjour dans la rue par temps glacial.

Urticaire cholinergique. Manifesté chez les enfants après la fièvre, généralement après la course ou une douche chaude. Cette éruption allergique chez les enfants est si caractéristique que les médecins la déterminent en regardant les ampoules.

Aqua urticaire Une maladie très rare, une éruption cutanée dans laquelle se produit après tout contact avec de l'eau, quelle que soit sa température. Cette éruption cutanée apparaît quelques minutes après le contact.

Urticaire solaire. Sous l'influence des rayons ultraviolets, les enfants développent une éruption cutanée sur une peau non protégée. Si vous restez longtemps au soleil, vous pourriez vous sentir mal, une insuffisance respiratoire, une activité cardiaque affaiblie et même un choc.

Urticaire pendant la grossesse

Pendant la grossesse, une grande quantité d’hormones sexuelles féminines (œstrogènes) est produite dans le corps de la femme, ce qui est essentiellement l’un des facteurs de risque de l’urticaire. Les caractéristiques caractéristiques de l'urticaire chez la femme enceinte sont les suivantes: démangeaisons cutanées prononcées, démangeaisons cutanées, insomnie, irritabilité.

Si une éruption cutanée apparaît, il est nécessaire de la montrer à un dermatologue. Comme chez la femme enceinte, l’urticaire peut être différenciée de la dermatite.

Je voudrais noter que dans la plupart des cas, le traitement de l’urticaire pendant la grossesse est identique à celui de la plupart des adultes.

Et en conclusion, je voudrais clarifier quelques points:

Si la question «l'urticaire est contagieuse ou non» vous dérange, dans la plupart des cas, elle n'est pas contagieuse, car il s'agit d'une allergie cutanée et d'une réaction protectrice du corps humain face à certaines actions.

Pour toute manifestation d'éruption cutanée, il est recommandé de consulter un médecin pour le diagnostic et la consultation et de ne pas se soigner.

Comment traiter l'urticaire allergique

Il existe un grand groupe de maladies présentant des symptômes cliniques similaires - l'urticaire allergique.

Au moins une fois, un tiers de la population mondiale a eu des manifestations de cette maladie.

C'est quoi

Lorsque l’urticaire allergique apparaît sur la peau, des vésicules ressemblant à une piqûre provoquent des démangeaisons et des brûlures.

Une caractéristique du mécanisme de développement de la maladie est l'hypersensibilité de type immédiat.

Une fois que l'allergène est entré dans le corps, la réaction se développe très rapidement. La maladie n'est pas contagieuse.

Raisons

Le corps humain peut réagir différemment à certaines substances.

Les causes les plus courantes de la maladie sont:

  • poussière de maison;
  • pollen végétal;
  • le soleil
  • froid
  • piqûres d'insectes;
  • agrumes;
  • des bonbons;
  • le stress;
  • infections virales;
  • invasions parasitaires;
  • rayonnement ultraviolet;
  • usage de drogues.

Caractéristiques et différences de formes

Environ 75% des patients souffrant de ce type d'allergie manifestent une forme aiguë de la maladie.

Selon ce qui stimule exactement la production de mastocytes, faites la distinction entre les formes immunisées et non immunisées de la fièvre de l'ortie.

Dans la forme aiguë, les mécanismes immunologiques de l'éruption sont dominants, tandis que dans la forme chronique, le mécanisme d'activation peut être différent.

Les facteurs étiologiques qui provoquent l'urticaire sont divisés en:

  • sur des facteurs exogènes (physiques). Ceux-ci incluent des provocateurs mécaniques, de température, de nourriture, de drogue;
  • sur les facteurs endogènes. Ce sont des maladies somatiques et des processus pathologiques des organes internes. La cause d'une réaction allergique dans ce cas peut être une cholécystite, une pancréatite, un lupus érythémateux, la goutte, le diabète, des tumeurs de localisation différente, des fluctuations des niveaux hormonaux.

Pointu

Avec la fièvre aiguë d'ortie, l'éruption apparaît rapidement après le contact avec l'allergène. Il ressemble à de petites ou grandes cloques, de couleur rouge avec une bordure brillante.

Une éruption cutanée peut se produire dans de petites zones sous la forme de taches.

Le plus souvent, ils sont localisés sur la peau, mais peuvent parfois être observés sur les muqueuses.

L'éruption disparaît dans les douze heures.

Périodiquement, cela peut se produire dans de nouvelles zones de peau. En général, la maladie dure jusqu'à six semaines.

Chronique

Urticaire chronique ou récurrente. La maladie dure plus de six semaines et peut durer de trois à cinq ans.

Dans la moitié des cas, l'éruption réapparaît après une longue rémission.

Plus souvent, cette maladie affecte les femmes.

Distinguer l'urticaire chronique persistante, dans laquelle l'éruption est constamment mise à jour et récurrente chronique, se manifeste sous la forme d'exacerbations, après certaines périodes de temps.

Pseudo forme

L'urticaire pseudo-allergique est une maladie dépendante et un symptôme indiquant un dysfonctionnement des organes digestifs.

Cela se produit lorsque:

  • gastrite chronique;
  • l'hépatite;
  • maladies infectieuses;
  • les helminthes;
  • ou est une conséquence d'empoisonnement.

Elle se distingue de la forme allergique de la maladie en ce que le système immunitaire ne participe pas à la formation de médiateurs de son apparition.

Types d'allergies urticaire

Il y a les types d'urticaire suivants:

  • aigu;
  • chronique;
  • subaiguë
  • récurrent chronique.

Pointu

L'urticaire aiguë se développe sous forme de réaction allergique à des médicaments, à des aliments, à des virus ou à des piqûres d'insectes.

Se produit le plus souvent sur la peau des extrémités et du torse et s'accompagne de démangeaisons importantes, aggravées par la chaleur et l'hyperémie, qui surviennent 15 à 20 minutes après le contact avec l'allergène.

L'urticaire aiguë commence soudainement, les éruptions cutanées peuvent également disparaître rapidement, ne laissant pratiquement aucune trace.

Forme géante ou angioedema aigu

La fièvre de l'ortie ou œdème de Quincke est une réaction allergique du corps à tout irritant.

Il se manifeste sous la forme d'ampoules pouvant atteindre de grandes tailles.

Le plus souvent observé sur le visage dans les lèvres, les yeux ou les muqueuses. Avec un gonflement important de la peau, de gros nodules se forment.

Parfois, il peut provoquer un gonflement des bras, des jambes ou des organes génitaux.

La fièvre de l'ortie peut bloquer les voies respiratoires, provoquant une asphyxie, auquel cas elle constitue une menace pour la vie humaine. L'œdème disparaît au bout d'une journée ou de plusieurs heures.

Photo: Spots étendus

Papuleuse persistante

L'urticaire papulaire se développe à la suite d'un traitement à long terme de tout type d'urticaire.

Elle s'accompagne de la formation de cloques papuleuses, du fait que l'infiltration cellulaire s'ajoute à l'œdème existant.

Les vésicules s’élèvent au-dessus de la surface de la peau et le tissu qui les recouvre se gonfle.

La maladie peut durer pendant des mois et progresser, accompagnée de démangeaisons et d'hyperpigmentation sévères, à la suite desquelles certaines parties de la peau deviennent sombres.

Récurrent chronique

Pour ce type de maladie, un parcours caractéristique de type vague.

La maladie peut durer jusqu'à vingt ans, avec des périodes de rémission prolongée.

Les éléments de l'urtica sont rarement transformés en papuleux.

Souvent, il est accompagné d'un angioedema.

Cette forme de réaction allergique est remarquable pour ses démangeaisons particulièrement graves. Souvent, les patients atteints de la maladie peignent la peau jusqu'au sang.

Infection possible avec grattage et apparition d'une infection secondaire.

Ensoleillé

La cause de la maladie devient le rayonnement ultraviolet, mais son apparition est en même temps associée à une porphyrie d’origines diverses et à des maladies chroniques du foie.

Il se manifeste dans les zones ouvertes du corps, sous la forme d'éruptions cutanées et de cloques qui apparaissent moins de dix minutes après l'exposition au soleil.

Vidéo: plus sur la maladie

Les symptômes

Il y a des signes caractéristiques qui indiquent la fièvre de l'ortie. Les symptômes de l'allergie à l'urticaire peuvent être plus ou moins graves.

Ceux-ci incluent:

  • éruption cutanée. Dans différentes formes de la maladie, une éruption cutanée peut être différente. Il peut être petit ou grand et se composer de vésicules écarlates, avec des liserés rouge vif ou blanc, caractéristiques de l’urticaire aiguë. Parfois, fusionner en formant de grandes taches. Avec la fièvre de l'ortie géante, les vésicules peuvent atteindre des tailles énormes, et avec la fièvre papuleuse, des papules peuvent être ajoutées;
  • démangeaisons Détermine la gravité de la maladie. Le plus grave est une démangeaison douloureuse, à la suite de laquelle une insomnie et des troubles névrotiques se développent;
  • gonflement et rougeur des tissus;
  • augmentation de la température. Se produit si l'éruption couvre une grande surface;
  • douleurs articulaires;
  • convulsions, asphyxie, vertiges.

Diagnostics

Le diagnostic de la fièvre de l'ortie se produit en plusieurs étapes. Une inspection visuelle et une anamnèse sont en cours.

Si la cause de la maladie est difficile à identifier, des tests de diagnostic sont attribués:

  1. sur les allergènes alimentaires. Dans le même temps, prescrit le régime pomme de terre-riz, pour exclure les allergies aux produits les plus courants.
  2. tests physiques de provocation pour la chaleur, le froid, la tension, la pression.
  3. Études sur l'atopie: poussière de maison, pollen, squames animales.

Le patient devrait tenir un journal alimentaire dans lequel il notera quels produits et quelles quantités il a utilisées.

Dans le même temps, un régime alimentaire discriminatoire est prescrit et les produits pouvant provoquer une affection sont exclus du menu du patient et une évaluation générale de l'état est réalisée.

Traitement

Dans certains cas, le traitement d'une allergie à l'urticaire peut durer longtemps. Pour ce faire, utilisez des médicaments et des méthodes traditionnelles.

Pour se débarrasser de ce type d'allergie, on entend des moyens d'utilisation internes et externes.

Drogues

Dans le traitement de l'urticaire endogène, la principale maladie provoquant le symptôme doit être éliminée.

Pour ce faire, prescrire des médicaments de différents groupes:

  • pour les maladies du foie, des sorbants et des protecteurs hepa sont prescrits;
  • si le symptôme est une conséquence de la goutte, de l'urée et des anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • diabète sucré - médicaments antidiabétiques;
  • si la maladie est provoquée par des vers ou des protozoaires, des médicaments antiprotozoaires et anthelminthiques sont prescrits.

Avec la fièvre de l'ortie, il est montré que l'administration intraveineuse de chlorure de calcium ou de thiosulfate de sodium favorise l'élimination de l'allergène du corps.

Dans les formes sévères de la maladie, une corticothérapie est indiquée. Ces médicaments comprennent la prednisolone ou la dexaméthasone.

En outre, la thérapie pathogénique est effectuée en parallèle, les antihistaminiques sont prescrits, de la première deuxième et troisième génération:

  1. Diazolin, Suprastin, Tavegil, Fenkrol, Dimedrol. Agissez pendant un court moment, causez de la somnolence.
  2. Loratadine, Cetirizine, Fenistil. L'action est plus longue, prise une fois par jour, et ne provoque pas de somnolence.
  3. Astemizol, Erius, Telfast, Tigofast. Agir pendant longtemps et se différencier par un minimum d'effets secondaires.

En cas d'œdème de Quincke, un œdème laryngé est prescrit:

  1. adrénaline sous-cutanée;
  2. prednisolone par voie intraveineuse;
  3. par voie intramusculaire Tavegil ou Suprastin.

À l'avenir, le corps est nettoyé avec des sorbants, des préparations de calcium et un traitement antihistaminique.

Si nécessaire, des solutions pour perfusion intraveineuse au goutte à goutte sont présentées: Reamberin, chlorure de sodium, Neo-foode. Dans les cas d'urticaire chronique récurrente, le médicament hormonal Prednisolone est prescrit sous forme de comprimés pour une durée allant jusqu'à un mois et demi, selon le schéma thérapeutique, en association avec des antihistaminiques.

Quand puis-je utiliser des pilules contre les allergies qui ne provoquent pas de somnolence? La réponse est ici.

Méthodes folkloriques

Pour le traitement de la fièvre de l'ortie, utilisez des décoctions et des infusions à base de plantes pour aider à soulager les démangeaisons et à éliminer l'éruption cutanée.

Efficace sont le bain avec une ficelle et de camomille:

  • les matières premières doivent être mélangées dans la même proportion;
  • dans une serviette en gaze, un verre de tisane;
  • attaché et versé trois litres d'eau bouillante;
  • après six heures de perfusion, la perfusion est versée dans un bain pendant un tiers rempli d'eau.

Si l'éruption est localisée foyers, les matières premières pressées peuvent être utilisées pour les compresses, qui sont appliquées pendant vingt minutes.

Vous pouvez prendre une décoction de l'intérieur, pour cela, une cuillère à soupe d'herbes, verser un demi-litre d'eau chaude et faire bouillir pendant cinq minutes. Une heure plus tard, la perfusion doit être filtrée et bue pendant la journée.

Comment enlever les démangeaisons sévères

Afin de soulager les démangeaisons graves, des pommades à base d'hormones sont utilisées pour le traitement de la fièvre de l'ortie:

Ils sont utilisés dans le cas où la zone de la lésion de la peau est petite.

Onguents non hormonaux qui soulagent les démangeaisons comprennent:

  1. Psilo-baume;
  2. Phenystyle;
  3. Vous pouvez utiliser des bains aux herbes ou des compresses froides.
  4. efficaces sont les locuteurs avec l’ajout de menthol.
  5. les antihistaminiques sont appliqués à l'intérieur.

Dans les cas graves, prescrit des hormones par voie intraveineuse et par perfusion.

Prévention

Pour prévenir la fièvre de l'ortie, vous devez éviter tout contact direct avec l'allergène.

Les personnes allergiques devraient suivre un régime alimentaire, en évitant l'utilisation de colorants synthétiques et d'un conservateur.

Il est nécessaire d’utiliser des produits chimiques ménagers et des cosmétiques hypoallergéniques.

Les allergènes peuvent s'accumuler dans le corps, un certain nombre d'entre eux se dilatent, de sorte que les symptômes de la maladie apparaissent plus souvent chez l'adulte.

Les personnes allergiques au soleil doivent utiliser un équipement de protection et éviter la lumière directe du soleil sur la peau exposée.

Directives diététiques

Dans le traitement complexe d'une maladie, un régime hypoallergénique est prescrit.

Du menu devrait être exclu:

  • produits provoquant des vibrations de l'histamine: fromage, chocolat, agrumes, noix, fraises;
  • produits qui contribuent à la formation de substances analogues à l'histamine: choucroute;
  • produits qui irritent le tractus gastro-intestinal: frits, gras, épicés, fumés, salés;
  • alcool, boissons gazeuses;
  • si possible, annuler le traitement.

Une alimentation saine vous aidera à éviter la récurrence de la maladie.

Pourboires

  1. périodiquement, vous devez organiser des jours de jeûne et utiliser une quantité suffisante de liquide. L'eau alcaline est un antihistaminique naturel;
  2. Pour prévenir la récurrence de la maladie, vous devez surveiller l'état du foie et éviter la stagnation de la bile dans les canaux et la vésicule biliaire. Pour ce faire, vous devez prendre des médicaments contre le cholagogue (s’il n’ya pas de calculs dans la vésicule biliaire);
  3. Dans l'enfance, la dysbactériose peut être la cause de l'urticaire. Par conséquent, si votre enfant présente une éruption cutanée, un coprogramme est nécessaire.

Comment évaluer la gravité?

La gravité d'une réaction allergique est déterminée par le degré de lésions cutanées. Si plus de 50% de la peau est recouverte d'une éruption cutanée et que la maladie progresse, elle se manifeste alors sous une forme sévère.

L'apparition d'un œdème de Quincke est déjà une forme grave de la maladie et nécessite un traitement immédiat.

Indique un degré sévère:

  • démangeaisons sévères;
  • abaisser la pression artérielle.

Avec un degré de gravité modéré, l'éruption recouvre la peau de 30 à 50%.

Dois-je appeler une ambulance?

L'œdème de Quincke peut se développer en un quart d'heure et s'accompagne d'une baisse de la pression artérielle, de difficultés respiratoires et aboutit à la mort.

Au premier signe de maladie, vous devez immédiatement appeler une ambulance. En outre, cela devrait être fait si une éruption généralisée occupe une grande surface, accompagnée de fièvre, de crampes.

Pour toute manifestation d'allergie devrait consulter votre médecin.

Comment prendre polysorb pour les allergies? Lire plus loin.

Quand puis-je inhaler pour des allergies avec un nébuliseur? Détails ici.

Premiers secours

La première étape consiste à arrêter l'allergène. Dans les cas aigus, vous pouvez faire un lavement nettoyant ou prendre un laxatif.

Il est impératif de prendre un médicament antihistaminique, si possible, il devrait être injecté par voie intramusculaire ou intraveineuse sur un solvant.

La maladie est traitée par un allergologue ou un dermatologue. Sous le couvert de l'urticaire peut manifester diverses maladies infectieuses. L'automédication peut être nocive pour la santé.